DE L'INTELLIGENCE DES DONNÉES À L'EXPERTISE AUGMENTÉE
Service client01 53 21 81 51etudes@xerfi.fr

Formulaire de contactNotre équipe prendra contact avec vous dans les meilleurs délais.

Où nous trouver ?13, rue de Calais 75009 PARIS

Nous écrire concernant

Une étude etudes@xerfi.fr

Les formules d’abonnements abonnement@xerfi.fr

Une prestation sur-mesure specific@xerfi.fr

Une facture ou un deviscompta@xerfi.fr

Un communiqué de pressepresse@xerfi.fr

0Se connecter
FRANÇAIS I ENGLISH

RETOUR ACCUEIL BLOG

La chimie verte s’offre une cure de jouvence avec les cosmétiques

AVIS D'EXPERT | Alexandre Boulegue | Publié le 29 Janvier 2024

IndustrieImmobilierConstruction



Les années passent et le marché des cosmétiques reste le plus important débouché de la chimie biosourcée. Autrefois marché de niche réservé à des consommateurs engagés en matière de bio, les cosmétiques bio et naturels sont désormais un marché de masse et donc une valeur sûre pour les industriels de la chimie verte. Dans le détail, la santé-beauté (cosmétiques, parfumerie, pharmacie) représentent environ la moitié du marché français de la chimie du végétal, loin devant les détergents, peintures, emballages en bioplastiques et autres produits destinés à l’industrie agroalimentaire. Les perspectives de croissance de la chimie verte sont d’ailleurs favorables à l’horizon 2026. Les fondamentaux sont en effet favorables avec une tendance de consommation orientée vers les produits plus naturels et une pression environnementale croissante.

Les industriels ne s’y sont pas trompés qui multiplient les lancements de produits pour ce marché client. L’agroindustriel Tereos commercialise ainsi depuis mars un nouveau prébiotique tandis que Seppic (Air Liquide) s’est associé à la start-up belge Botalys, spécialisée dans la culture de plantes rares et médicinales, pour développer de nouveaux ingrédients pour les marchés de la santé-beauté.

Les cosmétiques sont particulièrement au cœur de la recherche de naturalité par les consommateurs. En effet, il s’agit pour ces derniers d’un enjeu de santé car les produits sont en contact avec la peau et les matières pétrosourcées peuvent se révéler nocifs. De fait, les industriels de la chimie verte innovent en intégrant de la biomasse de seconde génération (non alimentaire). Et plusieurs fabricants développent de plus en plus des gammes à forte teneur en ingrédients biosourcés en le mettant en avant comme argument de vente. Ainsi, en 2022, 61% des matières premières utilisées par L’Oréal étaient d’origine naturelle. Son objectif est d’atteindre 95% d’ingrédients biocourcés d’ici 2030. Aussi, l’essor d’une enseigne comme Aroma-Zone, spécialiste de la distribution d'ingrédients naturels (huiles essentielles, huiles végétales, etc.) illustre l’engouement pour les cosmétiques bio ou fait-maison. De fait, le marché des cosmétiques bio (dont le cahier des charges vise 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle et 95% d’ingrédients végétaux de la formule issus de l’agriculture biologique) augmentera ces prochaines années.

  

Les médicaments, un débouché en perte de vitesse

Beaucoup d’ingrédients biosourcés sont utilisés par l’industrie pharmaceutique. La fécule de pomme de terre sert par exemple d’antiacide, antispasmodique ou cicatrisant. L’amidon peut servir d’excipient dans la composition d’un médicament de par son faible apport énergétique et de sa non-toxicité. Il est également utilisé dans le capsulage des gélules et dans l’obtention de cachets. Le groupe Roquette en France est particulièrement présent sur le marché pharmaceutique. Néanmoins, les médicaments sont un débouché en perte de vitesse pour la chimie du végétal dans la mesure où la fabrication de médicaments chimiques a tendance à baisser au profit des biomédicaments au niveau mondial.

 

 

POUR APPROFONDIR LE SUJET
Le marché de la chimie biosourcée

Flambée des prix des matières végétales, besoin de financement, problèmes d’approvisionnement et de compétitivité : quelles perspectives d’ici 2026 ?

Recevez par email toute l’actualité liée au secteur :

S’INSCRIRES’INSCRIRE

Vous souhaitez personnaliser votre inscription ? Créez un compte Xerfi

Les données collectées serviront uniquement pour vous envoyer les lettres d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque envoi. En savoir plus dans notre politique de confidentialité.

Alexandre Boulègue est directeur du bureau d’études Xerfi Publishing, qui produit chaque année plus de 1000 études sur la conjoncture et les performances des entreprises de l’ensemble des secteurs de l’économie française. Il est également rédacteur en chef de la lettre d’information mensuelle sur la conjoncture Xerfi Previsis.

Les études de son équipeLes études de son équipe

À lire aussi

INFORMATION

x

L’étude Prévisis vous a été transmise par courriel. Cliquez sur le lien disponible dans cet email pour accéder gratuitement à la parution du mois.

L’ÉTUDE A ÉTÉ AJOUTÉE A VOTRE PANIER

VOUS REPRENDREZ BIEN UN COOKIE ?

Le groupe XERFI utilise et stocke des informations non sensibles obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés. Nous souhaitons ainsi nous assurer que nous fournissons l’expérience la plus informative pour nos visiteurs.

Les données stockées par XERFI ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER REFUSER

PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER