DE L'INTELLIGENCE DES DONNÉES À L'EXPERTISE AUGMENTÉE
FRANÇAIS I ENGLISH
0Se connecter

RETOUR ACCUEIL BLOG

Comment les réseaux mandataires immobiliers dynamitent la concurrence

VIDÉO | Publié le 03 Mai 2021

Immobilier



https://player.vimeo.com/video/535762419?autoplay=1&share=0

Une vidéo présentée par Diane Michaud

Les réseaux de mandataires comptent bien dynamiter la concurrence sur le marché des ventes de logements. En témoigne leur chiffre d’affaires qui a augmenté de 16% en 2020 selon l’étude Xerfi Precepta. Il faut dire que le logement ancien a signé sa deuxième meilleure année jamais enregistrée avec toujours plus de 1 million de transactions au compteur, en très légère baisse par rapport à l’année précédente. L’offre des mandataires s’est également considérablement enrichie. Avec près de 38 000 agents indépendants à fin 2020, les effectifs de mandataires ont été multipliés par 4 depuis 2015 et les recrutements d’agents commerciaux ont confirmé leur dynamisme pour accompagner l’essor de ce modèle. Profitant de leur présence de terrain renforcée, les enseignes d’agents mandataires ont à nouveau accru leur part de marché, qui s’est établie autour de 14% en 2020. Et leur croissance est amenée à se poursuivre à moyen terme dans un contexte où l’immobilier a retrouvé son statut de valeur refuge avec la crise.


Toutefois, dans un jeu concurrentiel encore très ouvert, deux réseaux mandataires aiguisent leurs armes. D’abord IAD, n°1 du secteur en France. Il a annoncé au premier trimestre 2021 une levée de fonds de 300 M€ qui devrait lui permettre d’investir dans le digital (pour renforcer ses positions dans l’Hexagone) et dans son développement à l’international. 2nd acteur à l’affût : l’Américain eXp Realty, a créé une filiale française en fin d’année 2020 dans le cadre de sa stratégie de développement à l’international. Fort de 46 000 agents à travers le monde, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de près de 1,6 Md€ en 2020, en croissance de 84% en un an. Il s’appuie sur un modèle de rémunération attractif et l’exploitation d’un environnement numérique virtuel développé par sa filiale Virbela. Au-delà ces deux acteurs, de nouvelles formes d’intermédiation sont susceptibles d’exercer une concurrence locale. Il y a les réseaux hybrides low cost comme Proprioo, mais ils ne sont pas en mesure de bouleverser le paysage concurrentiel en profondeur car ils cherchent encore leur business model. Il y a aussi le modèle d’affaires du iBuying qui n’a pas changé depuis que Digit RE a lancé Dili en 2018 et s’adresse aux clients les plus pressés.


En d’autres termes, la concurrence est rude et la question de la défense des marges devient prégnante. Pour accroître leur efficacité opérationnelle, les réseaux mandataires comme Safti, Capifrance, Propriétésprivées.com ou Optimhome (pour ne citer qu’eux) investissent dans les outils numériques. En effet, les outils de marketing digital ou liés à l’amélioration de l’expérience client offrent de belles perspectives pour mieux capter les prospects. Les solutions numériques liées à la productivité, largement réclamées par les conseillers, continueront aussi d’être diffusées pour automatiser leurs tâches et améliorer leur performance. Est-ce pour autant la fin des agences immobilières traditionnelles ? Autrefois hégémoniques, les agences vitrées sont en effet aujourd’hui confrontées à des sources de concurrence multiples... Mais elles n’ont pas dit leur dernier mot, car elles disposent de deux atouts essentiels : leurs implantations physiques et leur rôle de réassurance auprès de nombreux ménages. Bref, rien n’est joué et la bataille des intermédiaires immobiliers ne fait que commencer.

POUR APPROFONDIR LE SUJET
Les réseaux de mandataires immobiliers à l'horizon 2024

Quelles perspectives et stratégies face au retournement du marché immobilier ?

Recevez par email toute l’actualité liée au secteur :

Immobilier
S’INSCRIRES’INSCRIRE

Vous souhaitez personnaliser votre inscription ? Créez un compte Xerfi

Les données collectées serviront uniquement pour vous envoyer les lettres d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque envoi. En savoir plus dans notre politique de confidentialité.

À lire aussi

INFORMATION

x

L’étude Xerfi Previsis vous a été transmise par courriel. Cliquez sur le lien disponible dans cet email pour accéder gratuitement à la parution du mois.

L’ÉTUDE A ÉTÉ AJOUTÉE A VOTRE PANIER

POURQUOI UN COOKIE ?Continuer sans accepter >

Le groupe XERFI utilise et stocke des informations non sensibles obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés. Nous souhaitons ainsi nous assurer que nous fournissons l’expérience la plus informative pour nos visiteurs.

Les données stockées par XERFI ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER

PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER