PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0
0
Connexion

DERNIÈRES ÉTUDES DE MARCHÉ

RESULTATS


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.

< Revenir sur la page d’accueil du blog
AVIS D'EXPERT

Robinetterie industrielle : la France parmi les leaders européens

Publié le 27 Mars 2022




Robinetterie industrielle : le secteur en un clin d'oeil

Les fabricants de robinets à usage industriel se positionnent comme des fournisseurs de référence pour tous les opérateurs qui utilisent des systèmes de transferts de fluides. Les principaux débouchés du secteur sont l’industrie (chimie, agroalimentaire, etc.), l’énergie (en particulier le nucléaire, le pétrole et le gaz) et le traitement de l’eau. Pour faire face à la montée en puissance de la concurrence étrangère, les fabricants français se sont progressivement tournés vers des segments à forte valeur ajoutée. Saint-Gobain domine le secteur via sa filiale Saint-Gobain PAM et se positionne comme le leader français de la robinetterie pour le cycle de l’eau et le bâtiment. Les autres grands acteurs sont majoritairement des opérateurs adossés à des groupes américains ou allemands comme Schlumberger, Emerson, Parker Hannifin ou encore KSB, pour la plupart positionnés sur les secteurs de l’industrie ou de l’énergie.

 

La France sur le podium européen

Avec près de 800 M€ de facturations en 2020 (hors pièces détachées), l’Hexagone se place dans le trio de tête des fabricants européens de robinetteries industrielles, loin derrière ses voisins allemands et italiens, qui dominent largement l’industrie. La production française est diversifiée, et le pays arrive en seconde position pour ce qui est des robinets et vannes à passage direct en acier (21,2% de la production européenne) ou encore des soupapes de trop-plein ou de sûreté (18,7%).

 

Un tissu économique qui s'érode

Le tissu industriel de la fabrication de robinetteries (y.c. sanitaires) s’est largement dégradé sur la décennie. De 214 en 2010, le nombre d’établissements intervenant dans le secteur est descendu à 147 en 2020, soit une contraction de plus de 30%. Une situation qui s’explique surtout par la perte de compétitivité des usines tricolores sur le marché domestique, mais aussi à l’international, où est réalisée près de la moitié de l’activité. Les industriels ont notamment fait les frais de la percée sur leurs marchés clients de produits en provenance de pays à bas coûts de production, comme la Chine. La crise de 2009 a en outre laissé des traces. Plusieurs leaders du secteur, à l’image de Saint-Gobain PAM ou de Cameron France, ont ainsi lancé de vastes plans de restructuration, ce qui a pesé sur l’emploi. En 2020, 9 617 salariés travaillaient dans le secteur contre 12 901 en 2010 (-25%).

  

Une activité concentrée entre les mains de grands groupes étrangers

La fabrication de robinetteries industrielles se caractérise par un taux de concentration élevé. Les 4 premiers groupes se sont en effet partagés 48% de l’activité du panel Xerfi en 2019. Il s’agit essentiellement de grands acteurs étrangers. Présents dans l’Hexagone via une ou plusieurs filiales, ils exportent la majorité de leur production. Ces opérateurs disposent d’une force de frappe leur permettant de réaliser d’importantes économies d’échelles. Toutefois, bien qu’elles ne comptent que pour une faible part du CA, les TPE-PME n’en restent pas moins majoritaires (56% des entreprises du panel emploient moins de 50 salariés) numériquement.

 

La balance commerciale ne cesse de se dégrader

Résultat de la perte de compétitivité des usines françaises à l’export et de la montée en puissance de la concurrence étrangère sur le sol français, les importations ont grimpé plus vite que les exportations ces dernières années. Encore excédentaire en 2020, la balance commerciale est ainsi passée en territoire négatif en 2021 (-19,3 M€). Le plus gros du déficit concerne les clapets et soupapes (-12 M€) ainsi que les vannes de régulation (-11,8 M€).

 

Collaborateur de Xerfi depuis 2019, Alexis Jouan est directeur d'études et expert dans les services aux entreprises. Il est titulaire d’un master en stratégie et finance d'entreprise de Sciences Po Strabourg.



AVIS D'EXPERT

vidéoL'imagerie médicale prend le virage des services

AVIS D'EXPERT Le marché mondial de l’imagerie médicale est reparti de l’avant en 2021 (+0,8% à 30,5 milliards d’euros d’après nos estimations). Au-delà des facteurs structurels [...]

19/09/2022

CONJONCTURE

vidéoLe moral des industriels retombe

CONJONCTURELe climat des affaires de l’industrie manufacturière s’est clairement dégradé au cours de l’été, perdant un peu plus de 4 points entre juin et août 2022. À 103,6, [...]

15/09/2022

CONJONCTURE

vidéoVers un ajustement baissier du cours du Brent en 2023

CONJONCTUREDans le nouveau contexte géopolitique forgé par l’agression militaire russe en Ukraine, l’incertitude qui entoure nos prévisions de cours est très forte, car le prix moyen [...]

14/09/2022

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER