DE L'INTELLIGENCE DES DONNÉES À L'EXPERTISE AUGMENTÉE
Service client01 53 21 81 51etudes@xerfi.fr

Formulaire de contactNotre équipe prendra contact avec vous dans les meilleurs délais.

Où nous trouver ?13, rue de Calais 75009 PARIS

Nous écrire concernant

Une étude etudes@xerfi.fr

Les formules d’abonnements abonnement@xerfi.fr

Une prestation sur-mesure specific@xerfi.fr

Une facture ou un deviscompta@xerfi.fr

Un communiqué de pressepresse@xerfi.fr

0Se connecter
FRANÇAIS I ENGLISH

RETOUR ACCUEIL BLOG

Chute drastique des levées de fonds des start up de l’éducation

AVIS D'EXPERT | Alexandre Boulegue | Publié le 07 Août 2023

Services aux ménagesServices aux entreprisesTechnologie et digital



Face à une baisse significative des investissements dans les startup de l’éducation en France, le secteur traverse une période de turbulence. Cependant, l'essor du digital dans les processus éducatifs, l'émergence d'acteurs significatifs et le soutien continu des pouvoirs publics dessinent des perspectives encourageantes.

  

Après une année 2021 record, les levées de fonds sont tombées à seulement 139 M€ en 2022, contre 434 M€ l’année précédente. Avec 43 M€ levés au cours du 1er trimestre, l’année 2023 confirme la frilosité croissante des investisseurs. La France a d’ailleurs été relégué au 4ème rang européen en 2022, derrière le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Autriche. Elle ne concentre plus que 8% des levées de fonds en Europe et seulement 2% au niveau mondial. Les investisseurs se montrent ainsi de plus en plus sélectifs concernant leurs prises de participation dans les start-up de l’éducation, et ce pour plusieurs raisons : ralentissement économique, hausse des taux d’intérêt et du coût du capital, crise de la Tech au sens large, etc. Conséquence, les niveaux de valorisation des start-up ont fondu en 2022 et 2023 par rapport à leur niveau de 2021

  

Pourquoi les start-up deviennent incontournables dans l’éducation

Malgré l’enrayement des levées de fonds, véritable moteur de croissance clé, le marché dispose encore de solides perspectives à moyen terme :

  • Le digital ne cesse de prendre de l’importance au sein des processus d’éducation que ce soit dans la formation initiale ou continue. La progression des digital natives participera au soutien du marché au cours des prochaines années. Les incessants progrès technologiques, notamment en matière d’IA et de réalité augmentée, permettent en outre d’enrichir constamment les solutions et outils proposés aux apprenants et aux professionnels (entreprises, établissements scolaires, organismes de formation continue) ;

  • Même s’il reste encore très éclaté avec une multitude de start-up de très petite taille, le marché se structure progressivement avec la montée en puissance d’acteurs significatifs : 360Learning, Coorpacademy, CrossKnowledge, OpenClassrooms, Superprof, etc. Ces opérateurs de référence favoriseront la visibilité du marché de l’EdTech dans son ensemble et in fine sa démocratisation auprès des professionnels et du grand public. L’évangélisation du marché sera également soutenue par des associations professionnelles (EdTech France et AFINEF), des incubateurs et des investisseurs (Educapital par exemple) très actifs ;

  • Les pouvoirs publics continuent d’afficher leur soutien aux EdTech. Le lancement du plan « Territoires numériques éducatifs » et l’appel à manifestation d’intérêt de démonstrateurs numériques dans l’enseignement supérieur (DemoES) en 2020 s’inscrivent ainsi dans cette volonté de l’État de favoriser la diffusion du digital dans le milieu de l’éducation.

POUR APPROFONDIR LE SUJET
Les EdTech à l'horizon 2025 : vers une ère nouvelle

Nouveau contexte financier, démocratisation de l’IA, exigences de rentabilité. Les données exclusives d’un panel Xerfi de 600 EdTech

Recevez par email toute l’actualité liée au secteur :

Services aux ménages
S’INSCRIRES’INSCRIRE

Vous souhaitez personnaliser votre inscription ? Créez un compte Xerfi

Les données collectées serviront uniquement pour vous envoyer les lettres d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque envoi. En savoir plus dans notre politique de confidentialité.

Alexandre Boulègue est directeur du bureau d’études Xerfi Publishing, qui produit chaque année plus de 1000 études sur la conjoncture et les performances des entreprises de l’ensemble des secteurs de l’économie française. Il est également rédacteur en chef de la lettre d’information mensuelle sur la conjoncture Xerfi Previsis.

Les études de son équipeLes études de son équipe

À lire aussi

INFORMATION

x

L’étude Prévisis vous a été transmise par courriel. Cliquez sur le lien disponible dans cet email pour accéder gratuitement à la parution du mois.

L’ÉTUDE A ÉTÉ AJOUTÉE A VOTRE PANIER

VOUS REPRENDREZ BIEN UN COOKIE ?

Le groupe XERFI utilise et stocke des informations non sensibles obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés. Nous souhaitons ainsi nous assurer que nous fournissons l’expérience la plus informative pour nos visiteurs.

Les données stockées par XERFI ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER REFUSER

PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER