DE L'INTELLIGENCE DES DONNÉES À L'EXPERTISE AUGMENTÉE
Service client01 53 21 81 51etudes@xerfi.fr

Formulaire de contactNotre équipe prendra contact avec vous dans les meilleurs délais.

Où nous trouver ?13, rue de Calais 75009 PARIS

Nous écrire concernant

Une étude etudes@xerfi.fr

Les formules d’abonnements abonnement@xerfi.fr

Une prestation sur-mesure specific@xerfi.fr

Une facture ou un deviscompta@xerfi.fr

Un communiqué de pressepresse@xerfi.fr

0Se connecter
FRANÇAIS I ENGLISH

RETOUR ACCUEIL BLOG

La réforme du « 100% Santé » ou la ruée sur les implants et prothèses dentaires

AVIS D'EXPERT | Alexandre Boulegue | Publié le 28 Mars 2023

Services aux ménagesSantéIndustrie



Certes, les considérations esthétiques et le vieillissement de la population ont alimenté la demande en soins dentaires. Mais force est de constater que l’entrée en vigueur du 100% Santé dentaire en 2020 a provoqué un véritable appel d’air. Celui-ci est d’ailleurs toujours d’actualité. La preuve ? La consommation de soins dentaires a atteint un nouveau record en 2022 à près de 15 milliards d’euros, portée en partie par l'extension du reste à charge maîtrisé (ou RAC maîtrisé) à 57 nouvelles prothèses et réparations. La réforme peut également avoir eu un impact positif sur la demande d’implants en raison du report par les ménages des « économies » réalisées sur leurs soins prothétiques vers ce segment.

  

Malgré les difficultés à estimer l’impact du 100% Santé en raison de la crise sanitaire, la Cour des comptes considère que la réforme a stimulé la pose de prothèses. Au total, plus de cinq millions de patients ont ainsi eu recours à un acte prothétique en 2021 contre près de 4,8 millions deux ans plus tôt, précise la Cour. Le nombre d’actes prothétiques par patient est passé de 2,3 à 3 entre 2018 et 2021, d’après le Système national des données de santé (SNDS).

 

La structure de la demande a évolué

Le dispositif du 100% Santé a entraîné une modification de la structure de la demande adressée aux chirurgiens-dentistes dès sa mise en place en 2020. Les actes prothétiques avaient alors pesé plus lourd dans l’ensemble des actes remboursés (près de 17%, soit presque cinq points de plus qu’en 2018) et les ménages avaient privilégié les soins offrant une prise en charge intégrale. Cette tendance s’est encore vérifiée en 2021. Au cours de cet exercice, la demande de prothèses dentaires a en effet bondi (+26% en valeur selon la DREES), en particulier sur le segment du panier 100% Santé qui a capté 43% de la consommation prothétique en valeur (quatre points de plus qu’en 2020).

 

Un dispositif coûteux pour les OCAM

C’est de loin sur le volet dentaire que l’impact financier du 100% Santé s’avère le plus coûteux pour les organismes complémentaires d’assurance maladie (OCAM). Les remboursements supplémentaires versés aux assurés de 2019 à 2021 se sont envolé de 47% là où les dépenses totales sur la période n’ont augmenté que de 14%. La hausse est encore plus spectaculaire en matière d’audioprothèse. Les dépenses des OCAM ont en revanche reflué sur le poste optique.

Outre la fin de l’effet rush suite à l’entrée en vigueur du RAC 0 dentaire, les laboratoires du marché des implants et prothèse dentaires doivent composer avec plusieurs autres facteurs de risque, à commencer par les centres dentaires toujours plus puissants et enclins à négocier les volumes et les prix.

POUR APPROFONDIR LE SUJET
Le marché des implants et prothèses dentaires à l'horizon 2025

Quelles perspectives pour les industriels et laboratoires sur un marché en pleine révolution technologique ?

Recevez par email toute l’actualité liée au secteur :

Services aux ménages
S’INSCRIRES’INSCRIRE

Vous souhaitez personnaliser votre inscription ? Créez un compte Xerfi

Les données collectées serviront uniquement pour vous envoyer les lettres d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque envoi. En savoir plus dans notre politique de confidentialité.

Alexandre Boulègue est directeur du bureau d’études Xerfi Publishing, qui produit chaque année plus de 1000 études sur la conjoncture et les performances des entreprises de l’ensemble des secteurs de l’économie française. Il est également rédacteur en chef de la lettre d’information mensuelle sur la conjoncture Xerfi Previsis.

Les études de son équipeLes études de son équipe

À lire aussi

INFORMATION

x

L’étude Prévisis vous a été transmise par courriel. Cliquez sur le lien disponible dans cet email pour accéder gratuitement à la parution du mois.

L’ÉTUDE A ÉTÉ AJOUTÉE A VOTRE PANIER

VOUS REPRENDREZ BIEN UN COOKIE ?

Le groupe XERFI utilise et stocke des informations non sensibles obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés. Nous souhaitons ainsi nous assurer que nous fournissons l’expérience la plus informative pour nos visiteurs.

Les données stockées par XERFI ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER REFUSER

PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER