PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeInnovations - technologiesImmobilier - constructionAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaServices aux ménages - santé - loisirsServices aux entreprisesIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0Connexion
PUBLICATIONSRESULTATS


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.
< Revenir sur le blog
AVIS D'EXPERT

Marché du colis : des volumes en hausse de 12% en 2020

Publié le 02 Mars 2021




Le marché du colis profite pleinement de la crise

Dire que la crise du coronavirus a donné un coup de fouet au marché français du colis est un doux euphémisme. Celui-ci a en effet engrangé en 2020 des volumes en hausse de 12% et des revenus de 7 milliards d’euros pour 1,36 milliard de paquets distribués. A l’évidence, le report massif des consommateurs vers la vente en ligne pendant les périodes de confinement, la bonne orientation de marchés contra-cycliques (alimentaire, santé-pharma, etc.) et la poursuite d’activité de la plupart des acteurs (comme La Poste), malgré des difficultés initiales d’organisation, ne sont pas étrangers à ce dynamisme. Et alors que le e-commerce, qui a profité aux segments du colis ordinaire et de l’express, devrait continuer à gagner du terrain dans l’Hexagone, le marché devrait encore bondir de 8% par an en moyenne en volume et ses revenus de 6% par an entre 2021 et 2023. La principale incertitude porte sur les flux de petits paquets internationaux (PPI) en raison de la réforme des « frais terminaux » et le nouveau régime de TVA européen qui pourraient renchérir les prix et les frais de livraison des produits proposés par les vendeurs chinois sur les marketplaces Wish et Aliexpress.

Si la dynamique des ventes en ligne était déjà bien enclenchée avant la crise, le report des consommateurs vers le e-commerce pourrait bien avoir une influence pérenne sur les comportements d’achat. Pour y répondre, de nombreuses enseignes de distribution ont d’ailleurs opéré un basculement forcé et accéléré vers l’omnicanal, en favorisant entre autres les livraisons à domicile et le click & collect. Ces dispositifs, qui ont vocation à perdurer, s’inscrivent dans le cadre de stratégies plus globales. Du côté des envois de particulier à particulier (CtoC), qui représentent aujourd’hui moins de 10% des colis, le renouveau du marché de l’occasion, porté par les plateformes de vente en ligne, pourrait bien changer la donne pour les acteurs du colis. Déjà, Mondial Relay est partenaire de Vinted depuis son arrivée en France et de Leboncoin depuis mai 2019. La Poste s’est également associée à Leboncoin pour la livraison de colis à domicile jusqu’à 30 kg.

 

Augmentation des capacités opérationnelles, renforcement des effectifs et amélioration des process

Les opérateurs vont donc devoir affronter des flux croissants de colis BtoC et CtoC. Pour faire face, ils peuvent actionner plusieurs leviers. L’augmentation des capacités opérationnelles des réseaux est ainsi une voie empruntée, à l’image de DHL qui a annoncé un investissement de 170 millions d’euros dans un nouveau hub à l’aéroport Paris-CDG. Le renforcement des effectifs, en particulier, lors des pics d’activité (soldes, fêtes de fin d’année…), est aussi une option répandue avec un recours massif à l’intérim et à la sous-traitance. A cet égard, des tensions pourraient survenir sur le recrutement ces prochaines années en raison des conditions de travail des livreurs et des employés dans les entrepôts. Enfin, l’amélioration des process, grâce notamment aux logiciels et à l’analyse des données, pour maximiser la productivité dans les entrepôts et lors de la distribution des colis, est une piste à creuser.

Le marché se caractérise également par les fortes pressions tarifaires des clients, notamment des grands cybermarchands, et par les exigences accrues des destinataires qui répugnent à payer le juste prix de la livraison. Dans ces conditions, ajuster sa politique tarifaire et résoudre l’équation économique du dernier kilomètre est une tâche ardue. C’est d’autant plus vrai que les contraintes environnementales poussent les acteurs du colis à investir pour s’équiper de véhicules « propres ». Sans oublier que, en bout de chaîne, la livraison repose toujours sur l’externalisation de la main d’œuvre, premier poste de charges du dernier kilomètre.

 

 

 

Amazon, le trublion qui avance ses pions

A ce petit jeu, le géant américain Amazon dispose sans doute d’une longueur d’avance avec le développement de son programme Delivery Service Partner pour recruter de nouveaux sous-traitants. Via son pôle Amazon Logistics, qui pèserait plus de 5% du marché du colis en France, le groupe poursuit l’internalisation de sa logistique. Une volonté qui se manifeste également par le développement du réseau de sites logistiques, avec entre autres son entrepôt XXL à Brétigny-sur-Orge (Essonne) ou son nouveau site à Senlis (Oise) dédié aux services de fulfillment pour les vendeurs tiers. Amazon développe aussi des services supplémentaires avec les consignes automatiques (Amazon Lockers) et les points de retrait (Amazon Counter). Car l’objectif est bel et bien de toujours mieux servir les clients, en particulier ses abonnés Prime, pour les garder captifs au sein de son écosystème.  Compte tenu de ses moyens financiers et technologiques, rien ne semble sur le papier pouvoir entraver les ambitions du géant américain. A moins que l’opinion publique et la classe politique n’en décident autrement, de part et d’autre de l’Atlantique.

logo POUR APPROFONDIR
La dynamique du marché du colis à l'horizon 2023

Stratégies de croissance, cartographie des acteurs et jeu concurrentiel à moyen terme

Collaborateur de Xerfi depuis 2015 et aujourd'hui directeur d'études, Nicolas Le Corre est expert sur les thématiques liées à la supply chain et aux services aux entreprises. Il est diplomé en droit et sciences politiques des universités de Lyon 2 et Lyon 3.



logo POUR APPROFONDIR
La dynamique du marché du colis à l'horizon 2023

Stratégies de croissance, cartographie des acteurs et jeu concurrentiel à moyen terme

CONJONCTURE

vidéoForte amélioration du climat des affaires dans le commerce

CONJONCTURELa levée des restrictions sanitaires et le repli de l’épidémie ont redonné le moral aux commerçants. En juin, le climat des affaires dans le commerce a encore bondi de 8 [...]

22/07/2021

CONJONCTURE

vidéoCours du pétrole: un rebond de 60% en 2021

CONJONCTUREAprès avoir atteint un point bas à moins de 20$ le baril en avril de l’année dernière, sous l’effet d’un effondrement sans précédents de la demande mondiale de [...]

18/07/2021

PRÉVISIONS SECTORIELLES

vidéoTransport et entreposage : reprise solide en 2021

PRÉVISIONS SECTORIELLESLe chiffre d’affaires des transports et de l’entreposage rebondira fortement en 2021 (+13,5%) dans le sillage de la reprise économique. En mars 2021, l’activité était [...]

09/07/2021

Information

x

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER