PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeInnovations - technologiesImmobilier - constructionAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaServices aux ménages - santé - loisirsServices aux entreprisesIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0Connexion
PUBLICATIONSRESULTATS


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.
< Revenir sur le blog
AVIS D'EXPERT

Les logisticiens seront aux avant-postes de la reprise mondiale

Publié le 18 Janvier 2021




Quelle est la situation sur le marché mondial de la logistique au sortir de la crise ?

En première ligne au plus fort de la crise, les prestataires logistiques seront en toute logique aux avant-postes du rebond de l’activité en 2021. La crise du coronavirus est en réalité venue se greffer à un ralentissement du commerce mondial déjà constaté, sous l’effet de la montée du protectionnisme et des tensions géopolitiques (guerre commerciale Chine/Etats-Unis, Brexit…). En raison des besoins de produits de première nécessité, certains marchés clients (santé, alimentaire, hygiène…) de la logistique ont été contracycliques. Les volumes liés au e-commerce ont également explosé en raison des fermetures de magasins. Mais d’autres marchés clients,  en particulier l’industrie (aéronautique, automobile,…) ont en revanche été durement touchés par la crise et peineront à se rétablir. Les situations sont très variables selon les segments de marché considérés. La crise a ainsi entraîné une hausse des prix du fret aérien et maritime malgré la chute des volumes. Dans l’aérien l’arrêt des vols passagers, qui transportent près de 75% des marchandises, a en effet retiré des capacités et provoqué une envolée des taux de fret. Une autre devrait suivre avec le pic de la demande des fêtes de fin d’année. Les taux de fret maritime, eux, ont d’abord reculé avec l’effondrement de la demande. Puis, les compagnies maritimes ont rapidement réduit leurs services et appliqué des surcharges et il y a désormais une pénurie de conteneurs. A tel point que les tarifs atteignent aujourd’hui des sommets pour les lignes vers l’Europe. A contrario, avec une surcapacité de l’offre dans le transport routier, les chargeurs se sont retrouvés en position de force pour faire pression sur les prix. Au final, le marché de la logistique tierce partie (3PL) devrait se contracter de 8% en 2020 avant de rebondir de 7% en 2021 puis de 3,5% en 2022, porté à la fois par un effet volume et un effet prix.

  

Les tensions concurrentielles vont donc s’exacerber ?

La situation actuelle pourrait favoriser une nouvelle phase de consolidation, même si tous les acteurs ne s’inscrivent pas dans cette logique. Ainsi, Geodis et Rhenus devraient activement rechercher des cibles. En revanche, les grands prestataires intégrés comme Kuehne + Nagel et XPO Logistics sont plutôt dans une logique de recentrage et donc de cession d’actifs. XPO Logistics vient d’ailleurs d’annoncer sa scission en deux entités distinctes. D’autres encore, à l’instar des intégrateurs FedEx ou UPS, devraient rester dans l’expectative, sans négliger d’éventuelles opportunités. En dépit des profondes incertitudes liées au « stop and go » des économies à travers le monde, les prestataires logistiques doivent anticiper le monde d’après dans un environnement profondément bouleversé. Je pense, entre autres, à la recomposition des chaînes de valeur, à la redistribution des parts modales ou encore à la transition écologique accélérée. Pour ne rien arranger les pressions concurrentielles s’accentuent. C’est ainsi que les armateurs maritimes intègrent peu à peu des activités logistiques en procédant à des opérations de croissance externe, à l’image de CMA CGM ou Maersk. La pression monte également d’un cran avec les commissionnaires numériques mais surtout les géants du e-commerce qui ouvrent peu à peu leur logistique interne aux vendeurs tiers des places de marché. Amazon serait ainsi devenu le premier logisticien mondial. Le Chinois Alibaba tisse lui sa toile en multipliant les partenariats avec des acteurs de la chaîne logistique en Chine et dans le monde, comme par exemple avec La Poste et Relais Colis en France.

  

Comment les acteurs peuvent-ils riposter face à ces géants ?

La course à la taille de ces géants dans la logistique fait courir un risque de dépendance et de marginalisation aux prestataires logistiques historiques, en particulier dans la maîtrise de la relation client avec l’expéditeur et le consommateur. Dès lors, les 3PL font feu de tout bois pour riposter et saisir toutes les opportunités. Ils cherchent ainsi à se positionner sur des marchés clients dynamiques comme la santé et la pharmacie mais aussi l’alimentaire ou encore dans des zones géographiques clés à travers le monde. Les logisticiens investissent également pour mettre en place de nouveaux services afin de répondre au dynamisme du e-commerce, notamment lors des périodes de confinement. Ils ne négligent pas non plus les nouvelles technologies avec, à la clé, des solutions de traçabilité pour améliorer la visibilité sur les flux de marchandises, des robots, exosquelettes, lunettes connectées et autres drones pour automatiser les opérations. Les  prestataires s’emploient également à décarboner leur offre de transport. Bref, les prestataires logistiques sont aujourd’hui sur tous les fronts.

 

logo POUR APPROFONDIR
Les stratégies et perspectives post-crise des prestataires logistiques

Leviers de croissance et jeu concurrentiel à l’horizon 2022

Collaborateur de Xerfi depuis 2015 et aujourd'hui directeur d'études, Nicolas Le Corre est expert sur les thématiques liées à la supply chain et aux services aux entreprises. Il est diplomé en droit et sciences politiques des universités de Lyon 2 et Lyon 3.



logo POUR APPROFONDIR
Les stratégies et perspectives post-crise des prestataires logistiques

Leviers de croissance et jeu concurrentiel à l’horizon 2022

CONJONCTURE

vidéoCours du pétrole: un rebond de 60% en 2021

CONJONCTUREAprès avoir atteint un point bas à moins de 20$ le baril en avril de l’année dernière, sous l’effet d’un effondrement sans précédents de la demande mondiale de [...]

18/07/2021

PRÉVISIONS SECTORIELLES

vidéoTransport et entreposage : reprise solide en 2021

PRÉVISIONS SECTORIELLESLe chiffre d’affaires des transports et de l’entreposage rebondira fortement en 2021 (+13,5%) dans le sillage de la reprise économique. En mars 2021, l’activité était [...]

09/07/2021

VIDÉO

3749784
vidéoLe self-stockage, un actif immobilier à part entière

VIDÉOLe self-stockage pourrait séduire de nouveaux investisseurs en quête de diversification de leur portefeuille d’actifs immobiliers face à la morosité possiblement durable des [...]

27/06/2021

Information

x

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER