PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0
0
Connexion

DERNIÈRES ÉTUDES DE MARCHÉ

RESULTATS


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.

< Revenir sur la page d’accueil du blog
AVIS D'EXPERT

Le recyclage de plastiques, une industrie qui décolle en France

Publié le 10 Janvier 2022




L’avenir s’annonce-t-il prometteur pour le marché français du recyclage de plastiques ?

Malgré la perception de plus en plus négative du plastique et les pressions réglementaires, la consommation de plastiques a encore de beaux jours devant elle, assurant des approvisionnements et des débouchés de long terme aux plastiques recyclés. Elle sera notamment portée par la pénétration croissante des plastiques dans l’automobile ou encore l’essor de la plastronique. Par ailleurs, la concurrence des substituts (papier-carton, métal ou verre) reste encore marginale. Le PET a même tendance à progresser dans les emballages de boissons. Les perspectives s’annoncent encore meilleures pour la demande de plastiques recyclés, qui va fortement progresser dans les années à venir en raison de fondamentaux de croissance porteurs. Je pense en particulier à l’intervention des pouvoirs publics qui encourage les industriels à incorporer des plastiques recyclés dans les produits et en particulier les emballages. La directive européenne Single Use Plastics a par exemple fixé une obligation de 25% de r-PET dans les bouteilles en PET d’ici 2025. Les préoccupations écologiques croissantes des consommateurs et le développement des stratégies RSE sont également des facteurs de soutien, les industriels étant de plus en plus nombreux à définir des objectifs de recyclabilité ou d’incorporation de plastiques recyclés. Sans oublier l’amélioration de la compétitivité des plastiques recyclés face aux vierges qui va durer dans le temps en raison du maintien à haut niveau des cours du pétrole et de la hausse prévue des prix des quotas de CO2. L’émergence de nouvelles technologies de tri et de recyclage (notamment chimique), qui élargit le marché avec le développement de nouvelles applications, et l’augmentation des volumes collectés en sélectif soutiennent aussi la progression du marché. Nous tablons ainsi sur une envolée des investissements industriels, avec près de 200 kt/an de capacités de production chimiques et mécaniques qui entreront en service en 2022 et 2023. À titre d’illustration, nous pouvons citer le projet de Wellman qui vise l’ouverture d’une usine de recyclage mécanique de PET avec des capacités de 30 kt/an en 2022. Dans ce contexte, la production française de plastiques recyclés va fortement progresser d’ici 2025, à un rythme annuel d’environ 12% par an, pour s’établir à 810 Kt en fin de période (contre 515 kt en 2021).

 

De telles perspectives doivent logiquement susciter des convoitises ?

La filière du recyclage du plastique est surtout en plein bouleversement dans l’Hexagone. De nouvelles catégories d’acteurs ont récemment pris pied sur le marché. Une tendance qui va s’accélérer en raison de l’essor de la demande de produits recyclés et du développement de nouvelles technologies. Les groupes pétrochimiques sont ainsi l’une des catégories d’acteurs qui pèsera de plus en plus dans les années à venir. Déjà, Indorama Ventures et TotalEnergies ont intégré le top 6 des leaders du secteur par le biais de rachats. Ineos, TotalEnergies ou encore ExxonMobil ont en outre lancé des projets d’ampleur dans le recyclage chimique en France avec des capacités supérieures à 15 000 t/an. Les pétrochimistes ne représentent toutefois qu’en partie une menace pour les opérateurs historiques - les généralistes des déchets (Paprec, Veolia, Suez) et les spécialistes du recyclage de plastiques (Nord Pal Plast, CPA, Dimaplast, etc.) principalement. Ces arrivants sont en fait positionnés sur des segments différents. Les projets de recyclage chimique visent de fait des produits peu recyclés jusqu’ici en France comme la mousse de polyuréthane des matelas ou le polystyrène. La donne est légèrement différente du côté des utilisateurs finaux, qui représentent à la fois une immense opportunité et une menace croissante. De plus en plus demandeurs de produits recyclés, ils offrent des perspectives de croissance inédites aux acteurs du recyclage. Mais dans le même temps, de plus en plus d’utilisateurs finaux remontent la chaîne de valeur. Des acteurs des emballages, comme Sources Alma et Plastipak ou plus récemment SGT, intègrent ainsi la filière du recyclage de bouteilles PET, le déchet le mieux recyclé actuellement. Certains cherchent aussi à intégrer une part croissante de la collecte, notamment par le biais de machines récupérant les emballages dans les supermarchés. La possibilité de la mise en œuvre d’un système de consigne en 2023 pourrait favoriser cette tendance. Dans ce contexte, le classement des leaders du secteur devrait fortement évoluer à l’avenir.

 

Quels sont les axes de développement des acteurs de la filière ?

La principale porte d’entrée dans le recyclage de plastiques pour les nouveaux arrivants (start-up, groupes pétrochimiques, fabricants de produits finis) réside dans l’innovation des procédés. Des investissements industriels majeurs sont en cours en particulier dans le recyclage chimique. Pour l’heure peu développé, de dernier s’industrialisera d’ici 2023 en France. Quatre nouvelles usines d’une capacité totale de production de 90 kt/an seront ainsi mises en service en fin de période. Certains fabricants de produits finis cherchent pour leur part à se renforcer dans le recyclage de plastiques pour, entre autres, sécuriser leurs approvisionnements en matières recyclées. C’est par exemple le cas de la filière de l’embouteillage, avec Sources Alma, Plastipak et SGT qui ont leurs propres usines, mais aussi dans la construction (fenêtres, isolants…). De leur côté, les acteurs historiques du recyclage de plastiques cherchent à accroître leurs capacités de production pour capter la hausse de la demande. Ils coopèrent de plus en plus avec les industriels clients pour co-créer des plastiques recyclés et des produits finis intégrant des matières recyclées et in fine sécuriser les débouchés de leurs matières régénérées.

 

logo POUR APPROFONDIR L'envol du marché du recyclage de plastiques

Investissements massifs, nouvelles technologies, percée des groupes pétrochimiques : scénario prospectif à l’horizon 2025

Collaboratrice de Xerfi depuis 2019, Carine Berbon est chargée d'études spécialisée dans les secteurs industriels (métallurgie et chimie notamment). Elle a suivi une prépa ECE et intégré Grenoble Ecole de Management.



logo POUR APPROFONDIR
L'envol du marché du recyclage de plastiques

Investissements massifs, nouvelles technologies, percée des groupes pétrochimiques : scénario prospectif à l’horizon 2025

PRÉVISIONS SECTORIELLES

vidéoL'industrie manufacturière sous la menace de la crise énergétique

PRÉVISIONS SECTORIELLESL'industrie manufacturière française peine à remonter la pente. Le volume de production progressera de 2% en 2022, restant inférieure de près de 5% au niveau de 2019. Cette [...]

15/11/2022

AVIS D'EXPERT

vidéoBioCDMO : la nouvelle manne des façonniers

AVIS D'EXPERT Les produits biologiques constituent en effet la manne du futur pour les CDMO française. Le marché mondial bioCDMO pèse plus de 13 Md€ et il progresse de l’ordre de 25% [...]

10/11/2022

CONJONCTURE

vidéoLa dépréciation de l'euro devrait s’atténuer en 2023

CONJONCTUREL’euro a atteint un dernier point haut vis-à-vis du dollar en janvier 2021, lorsqu’il s’échangeait contre 1,22 $. Au cours des 20 derniers mois, la devise européenne [...]

08/11/2022

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER