PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0Connexion
PUBLICATIONSRESULTATS

Vous avez un besoin particulier
et souhaitez réaliser une étude sur-mesure ?

specific@xerfi.fr


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.
< Revenir sur la page d’accueil du blog
AVIS D'EXPERT

Crèches privées : 15 000 nouvelles places d'ici 2 ans

Publié le 14 Juin 2021




L'activité des crèches privées plonge de 20% en 2020

De nombreux facteurs socio démographiques soutiennent traditionnellement l'activité des crèches privées, comme le haut niveau de la natalité dans l’Hexagone, la hausse du taux d’activité des femmes, la volonté des entreprises de financer des places de crèches pour leurs salariées et surtout le déséquilibre chronique entre l’offre de solutions de garde et la demande. Le marché des crèches privées est en effet l’un des rares où l’offre est très inférieure aux besoins, ce qui limite la concurrence mlagré une kyrielle d'offres de garde alternatives entre les crèches gérées par des acteurs publics et associatifs, les crèches parentales, les crèches familiales et les haltes-garderies. En 2020, la fréquentation, et donc l’activité, des crèches privées en France ont été sérieusement écornées par la crise sanitaire. La faute aux fermetures d’établissements, à la réduction des horaires d’accueil, au glissement de la demande des territoires urbains vers le périurbain et le rural ou encore à l’attrait des solutions de garde alternatives liés à la généralisation du télétravail. Dans ce contexte, le marché des crèches privées a plongé de plus de 20% en 2020. Comme la plupart d’entre elles n’ont pas facturé les familles, leurs recettes ont plongé. Et ce, malgré le versement par la CAF de 17 euros par place et par jour de fermeture et les contributions des grands comptes. Certains établissements ont également profité de l’indemnisation de leur assureur perte d’exploitation à l’instar de Babilou Family.

 

La crise pourrait entraîner de nombreuses défaillances

Au printemps 2021, la baisse d’activité fluctuait encore de 10% à 20% par rapport au printemps 2020 avec des degrés variables selon les zones d’implantation. La persistance des pressions sur les marges va forcément pénaliser les plus petits gestionnaires à l’équilibre financier déjà fragile et la crise risque même d’entraîner de nombreuses défaillances de crèches privées. Ces petits acteurs seront des proies de choix pour les plus grands exploitants désireux d’améliorer leur maillage territorial.

Alors que le nombre de créations de places en crèches a fortement ralenti depuis 2018, la future réforme des modes d’accueil des jeunes enfants prévue pour septembre 2021 prévoit un plan d’aides exceptionnelles à l’investissement de plus de 50 millions d’euros cette année qui devrait en principe booster les capacités d’accueil. Le parc de crèches privées (99 600 places fin 2020) devrait ainsi gagner 15 000 nouvelles places d’ici deux ans. Dès lors, après un plongeon de 30% en 2020, les revenus moyens par place devraient profiter d’un effet de rattrapage en 2021 (+23%) puis s’apprécier de 17% en 2022. Face aux perspectives de croissance d’un marché qui affiche en outre une rentabilité nette de 6%, les fonds d’investissement devraient  continuer à façonner le paysage concurrentiel.

 

Les leaders rivalisent d’initiatives

Dans ce nouveau contexte, les grands gestionnaires de crèches sont plus que jamais engagés dans une véritable course à la taille. Leur ambition ? Proposer aux entreprises clientes de nombreux établissements à proximité des lieux de vie de leurs salariés et ainsi prendre de vitesse les concurrents. A cet effet, les leaders misent sur des créations de crèches ex nihilo et des opérations de croissance externe. Babilou Family, People & baby et Grandir ont ainsi respectivement mis la main sur La Cabane des Bambins, Zazzen et Les Petites Merveilles. La plupart d’entre eux se sont également diversifiés dans des activités connexes (baby-sitting, aide aux devoirs, vente d’articles de puériculture…) ou plus éloignés éloignées de leur cœur de métier (aide aux seniors, bricolage…).

Sur un marché en voie de consolidation, la plupart des grands réseaux jouent la carte de la différenciation (initiation aux langues étrangères, recours aux pédagogies innovantes…). Les gestionnaires déploient en général une politique de formation ambitieuse pour mieux fidéliser leurs salariés. Face aux grandes difficultés de recrutement, les plus grands acteurs ont repris ou créé des écoles de formation d’auxiliaires de puériculture. Enfin, l’international est aussi un axe de développement pour les plus importants d’entre eux, à l’instar de Babilou Family qui ambitionne de devenir le leader mondial dans cinq à dix ans.  

logo POUR APPROFONDIR Les défis stratégiques des crèches privées pour 2022

Réforme de l’accueil des jeunes enfants, nouvelles habitudes de garde : quelles opportunités et perspectives pour le secteur ?

Collaboratrice de Xerfi depuis 2010 et aujourd'hui directrice d'études, Cathy Alegria est experte des services de santé et des services aux ménages. Elle intervient aussi régulièrement dans les vidéos diffusées sur Xerfi Canal. Cathy Alegria est diplômée de Sciences Po Lyon (spécialisation Eco-Finance) et titulaire d'un Mastère Spécialisé délivré par EM Lyon dans le management des entreprises de services.


logo POUR APPROFONDIR
Les défis stratégiques des crèches privées pour 2022

Réforme de l’accueil des jeunes enfants, nouvelles habitudes de garde : quelles opportunités et perspectives pour le secteur ?

VIDÉO

3750065
vidéoLes marchés du « bien vieillir » en plein boum

VIDÉOLes baby-boomers ont de nouveaux besoins et les moyens de les satisfaire. En clair, cette génération est à l’origine d’une demande massive en produits et services [...]

11/10/2021

AVIS D'EXPERT

vidéoLes food courts aiguisent les appétits

AVIS D'EXPERT Voilà dix ans, ils n’étaient que cinq, tous implantés dans la capitale. Depuis, ils ont essaimé un peu partout sur le territoire et seront bientôt une cinquantaine, selon [...]

11/10/2021

PRÉVISIONS SECTORIELLES

vidéoServices aux ménages : un horizon plus dégagé en 2022

PRÉVISIONS SECTORIELLES L’entrée en vigueur d’un 3e confinement au printemps 2021 a écarté tout espoir de reprise des activités liées au tourisme et aux loisirs au 1er semestre 2021. Seuls les [...]

21/09/2021

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER