PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeInnovations - technologiesImmobilier - constructionAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaServices aux ménages - santé - loisirsServices aux entreprisesIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0Connexion
PUBLICATIONSRESULTATS


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.
< Revenir sur le blog
AVIS D'EXPERT

Le désamiantage : un marché d'innovation

Publié le 31 Mai 2021




Comment se pésentent les perspectives d'activité pour la filière du désamiantage?

Mise à mal l’an dernier par l’interruption temporaire de l’ensemble des chantiers, la filière française du désamiantage va repartir de l’avant. Après un effet rebond en 2021 (+8%), l’activité de la filière augmentera ainsi de 5,5% par an en moyenne en 2022 et en 2023, selon nos prévisions. Ses trois grands marchés clients seront en effet bien orientés. Les nombreux projets de réhabilitation énergétique des bâtiments doperont ainsi l’entretien-rénovation alors que les évolutions réglementaires généralisent peu à peu les obligations relatives au repérage d’amiante. La lutte contre l’étalement urbain offrira également de nouveaux gisements de croissance aux acteurs dans la mesure où elle favorise les opérations de démolition et de réhabilitation. La hausse de l’activité de la filière amiante sera enfin alimentée par le démantèlement des sites industriels et matériels de transport (ferroviaires, navires). Dans le même temps, le haut niveau de technicité exigé soutient à la fois l’activité en valeur et en volume en imposant de nombreux diagnostics, contrôles et inspections.

 

Quel est le paysage concurrentiel du marché ?

En dépit du dynamisme du marché, qui ne retrouvera pourtant pas son niveau d’avant crise, remporter des chantiers ne sera pas chose aisée pour les opérateurs. La filière du désamiantage compte en effet plus d’un millier d’acteurs aux profils très variés, intervenant dans les travaux de retrait. En amont, près de 500 opérateurs opèrent eux dans le diagnostic et l’ingénierie liés à l’activité. Sur le segment des travaux de désamiantage, les grands groupes de BTP (Vinci, Eiffage, Bouygues…) restent les leaders incontestés. Leur expertise dans les métiers du bâtiment et de la voirie fait d’eux des partenaires de référence dans la prise en charge de l’amiante (immeubles bâtis, enrobés bitumineux, etc.). Des spécialistes de la dépollution et de la réhabilitation des bâtiments et sites sont également présents à l’image de Wig France ou Valgo. Ceux-ci se positionnent aussi sur le désamiantage des équipements et des véhicules (trains, sous-marins…). Les acteurs des travaux de désamiantage, et notamment les majors du BTP, internalisent en général les compétences en matière de maîtrise d’œuvre et d’ingénierie même s’ils font régulièrement appel aux services de cabinets d’études spécialisés dotés d’une expertise importante dans les domaines de la construction et de l’environnement. Les champions du diagnostic immobilier et des analyses comme Qualiconsult ou Eurofins Scientific sont des acteurs incontournables du diagnostic amiante. Ils interviennent en amont et pendant les travaux. Pour leur part, les géants des services environnementaux (Suez, Veolia, Groupe Séché) opèrent sur plusieurs maillons de la filière (ingénierie, travaux, traitement des déchets…) en raison de leurs compétences accrues dans l’analyse de la pollution et dans la prise en charge des déchets.

  

Comment les acteurs de la filière peuvent-ils tirer leur épingle du jeu ?

Si la réglementation est un moteur essentiel de l’activité, elle-même étroitement corrélée à la conjoncture dans le BTP, les acteurs de la filière ont à cœur de se distinguer par la qualité et la sécurité de leurs offres. A cet égard, la réduction de leurs coûts est un impératif catégorique. Des solutions de traitements thermiques, encore émergentes, pourraient ainsi prochainement s’imposer comme une alternative économique crédible à l’enfouissement qui représente aujourd’hui 98% des volumes. La robotisation des chantiers et l’utilisation de matériels et outils plus performants doivent également contribuer à réduire la facture des chantiers et à limiter l’exposition des salariés. A terme, la généralisation du BIM (maquette numérique) dans le diagnostic amiante facilitera la coordination de l’ensemble des opérateurs sur les chantiers complexes grâce aux visuels 3D capables de localiser avec précision l’amiante dans les bâtiments. Pour faire bref, le désamiantage est un marché d’innovation.

 

 

 

 

Collaborateur de Xerfi depuis 2010 et aujourd'hui directeur d'études, Flavien Vottero est expert dans les services aux entreprises et les nouvelles technologies. Il est titulaire d’un master en finance et stratégie européenne de l’IEP de Strasbourg.



logo POUR APPROFONDIR
Les nouvelles perspectives de croissance de la filière du désamiantage à l'horizon 2023

Concurrence exacerbée, évolutions réglementaires : quels leviers de développement et scénario de croissance ?

AVIS D'EXPERT

vidéoLa flexibilité, nouveau mètre étalon de l'immobilier de bureau (enquête Xerfi)

AVIS D'EXPERT La crise de la COVID accélère le besoin de réorganisation de l’immobilier de bureaux. Les difficultés financières des entreprises, les risques de défaillances en série [...]

11/06/2021

VIDÉO

3749602
vidéoConstruction bois : le changement d'échelle tant espéré s'annonce difficile

VIDÉOLa construction bois va-t-elle un jour sortir de sa niche ? Alors qu'elle peine à percer avec une part de marché scotché autour de 5%, plusieurs signaux positifs apparaissent [...]

01/06/2021

VIDÉO

3749699
vidéoAvis de gros temps pour les promoteurs immobiliers

VIDÉOLes promoteurs sont entrés dans une zone de fortes turbulences. Selon l’étude Xerfi-Precepta, trois gros problèmes se posent à court et moyen terme. Premièrement, le projet [...]

31/05/2021

Information

x

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER