PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0
0
Connexion

DERNIÈRES ÉTUDES DE MARCHÉ

RESULTATS


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.

< Revenir sur la page d’accueil du blog
AVIS D'EXPERT

La percée du chauffage au bois chez les particuliers et les professionnels

Publié le 10 Juillet 2022




Comment se présentent les perspectives du marché de la chaleur bois à moyen terme ?

Largement dominé par le nucléaire et les énergies fossiles, le bois énergie n’est qu’une composante marginale du mix énergétique français. Il constitue pourtant la première source d’énergie renouvelable pour la production de chaleur, loin devant les pompes à chaleur. Les ventes d’appareils domestique de chauffage à bois ont nettement rebondi en 2021 (+34% à près de 423 000). Au-delà d’un effet rattrapage, cette reprise marque une véritable inversion de tendance. L’envolée des prix des hydrocarbures, le durcissement de la réglementation et la multiplication des dispositifs de soutien poussent en effet de nombreux ménages à se doter d’un appareil de chauffage au bois ou à moderniser leur installation. Dans le détail, ce sont surtout les ventes d’appareils à granulés qui se sont envolées, et en particulier celles de chaudières (+105%). Les segments traditionnels (foyers, inserts et poêles à bûches) ont, à l’inverse, poursuivi leur déclin. La faute à leur manque de praticité et à leurs insuffisantes performances énergétiques. 

Le marché des équipements de chaufferie bois a, pour sa part, bénéficié d’un sérieux coup d’accélérateur grâce au Fonds chaleur et décarbonation de l’industrie et à l’envolée des prix du gaz, favorisant le lancement de nombreux projets de chaufferies dans l’industrie. Dans le même temps, les constructions de réseaux de chaleur utilisant du bois ou la conversion d’anciens réseaux ont également augmenté.

 

Comment s’organise le paysage concurrentiel de la filière ?

Nous avons recensé plus d’une centaine de fabricants présents commercialement sur le marché français des équipements de chauffage au bois. Toutefois, seule une poignée dispose de sites de production dans l’Hexagone (Poujoulat, Invicta, Cheminées Philippe…). La plupart des marques distribuées sur le territoire sont en en effet entre les mains de fabricants européens (comme par exemple l’Autrichien Ökofen). La distribution des appareils domestiques est dominée par les distributeurs et les grossistes multimarques qui captent plus de la moitié des parts de marché. Les grandes surfaces de bricolage ont acquis des positions solides en la matière, surtout sur les produits d’entrée de gamme. Sur le marché professionnel, chaufferies bois sont pour l’essentiel importées et en majorité installés par des opérateurs des services énergétiques, à l’image de Dalkia, Engie Solutions ou encore Idex. Souvent, ces derniers assurent aussi l’exploitation des chaufferies. Quant à la production de combustibles, l’ONF s’impose comme le leader du segment, tandis que la production de plaquettes forestières et de granulés (ou pellets), en plein essor, est surtout le fait de spécialistes ou d’industriels de la filière du chauffage au bois.

  

Quels sont les leviers mobilisés par les acteurs pour poursuivre leur développement ?

L’innovation est au cœur des stratégies de développement des fabricants d’appareils de chauffage au bois. L’objectif est en effet de renforcer les performances et la praticité de leurs équipements face à la concurrence des autres sources d’énergie. La structuration de la filière est aussi à l’ordre du jour. Pour peser dans les décisions relatives à la politique énergétique de la France et renforcer l’image du bois vis-à-vis des autres sources d’énergie, ils misent alors sur la création d’organisations professionnelles. Après les chaudiéristes en 2017, les installateurs ont ainsi constitué leur fédération en 2019. L’amélioration de la compétitivité de leur outil productif est aussi d’actualité chez les fabricants, fragilisés par la concurrence étrangère. De leur côté, les producteurs de combustibles investissent pour accroître leurs capacités de production, à l’instar de Poujoulat. Le développement des canaux de distribution constitue l’autre priorité de ces acteurs. Certains producteurs tentent également d’élaborer des combustibles plus performants comme les black pellets.

  

logo POUR APPROFONDIR Le marché du chauffage au bois face à la crise énergétique

Renouveau du marché professionnel, envol de la demande des particuliers : quelles opportunités pour la filière à l’horizon 2024 ?

Collaborateur de Xerfi depuis 2012 et aujourd'hui directeur d'études, Pierre Paturel est expert énergie et environnement et spécialiste de l'automobile. Il intervient également dans la rédaction de la note Xerfi Prévisis. Pierre Paturel est titulaire d’un master en intelligence économique de l’Université Lyon III.



logo POUR APPROFONDIR
Le marché du chauffage au bois face à la crise énergétique

Renouveau du marché professionnel, envol de la demande des particuliers : quelles opportunités pour la filière à l’horizon 2024 ?

VIDÉO

3750955
vidéoDécarboner la logistique, un défi technique… et financier

VIDÉOLa transition écologique est désormais en haut de l’agenda des prestataires logistiques. Car la pression monte : déploiement des ZFE, décret éco-énergie tertiaire, [...]

04/10/2022

AVIS D'EXPERT

vidéoLa smart city trébuche sur le coût de l’énergie

AVIS D'EXPERT Depuis 2008, les 40 premières agglomérations tricolores ont investi environ cinq milliards d’euros dans des projets de territoires intelligents. Mais plusieurs projets de [...]

26/09/2022

CONJONCTURE

vidéoVers un ajustement baissier du cours du Brent en 2023

CONJONCTUREDans le nouveau contexte géopolitique forgé par l’agression militaire russe en Ukraine, l’incertitude qui entoure nos prévisions de cours est très forte, car le prix moyen [...]

14/09/2022

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER