DE L'INTELLIGENCE DES DONNÉES À L'EXPERTISE AUGMENTÉE
Service client01 53 21 81 51etudes@xerfi.fr

Formulaire de contactNotre équipe prendra contact avec vous dans les meilleurs délais.

Où nous trouver ?13, rue de Calais 75009 PARIS

Nous écrire concernant

Une étude etudes@xerfi.fr

Les formules d’abonnements abonnement@xerfi.fr

Une prestation sur-mesure specific@xerfi.fr

Une facture ou un deviscompta@xerfi.fr

Un communiqué de pressepresse@xerfi.fr

0Se connecter
FRANÇAIS I ENGLISH

RETOUR ACCUEIL BLOG

Victime d’un effet ciseau, le marché du colis va repartir de l’avant

AVIS D'EXPERT | Alexandre Boulegue | Publié le 01 Février 2023

Transport et logistique



Le recul du marché du colis en 2022 n’est-il qu’un coup de semonce ?

On peut en effet se demander si le marché du colis a du plomb dans l’aile. D’un côté, la confiance des leaders (La Poste, FedEx ou DHL) semble intacte. De l’autre, le e-commerce de produits a marqué le pas. Après deux années de croissance exceptionnelle, la normalisation de la situation sanitaire s’est traduite par un retour des consommateurs dans les magasins, pénalisant le commerce en ligne BtoC. Dans ces conditions, le marché français du colis peut emprunter deux trajectoires. La première est un ralentissement durable avec un plafond (déjà atteint) du poids des ventes en ligne d’environ 12% dans le commerce de détail. La seconde considère qu’il s’agit d’un repli de circonstance qui ne remet pas en cause le potentiel de croissance du e-commerce à long terme. C’est cette dernière hypothèse qui a notre préférence.

  

L’arrivée de nouveaux opérateurs va-t-il renforcer la concurrence ?

Encore fragmenté, le marché européen du colis devrait accélérer sa consolidation. Trois groupes sont ainsi en lice pour prendre le leadership, dont La Poste en France. Des investisseurs institutionnels et des fonds d’investissement sont eux dans les starting-blocks pour financer le développement des challengers du colis et de l’express. En parallèle, l’hégémonie de La Poste en France et en Europe pourrait être à terme remise en cause par le déploiement des activités logistiques internes des géants du e-commerce, de plus en plus ouverts aux tiers.

  

Comment les acteurs s’y prennent-ils pour augmenter les capacités de traitement de colis ?

Malgré le recul de 2022, force est de constater que les opérateurs restent confiants dans l’avenir, anticipant une hausse des colis à traiter ces prochaines années. Ils investissent toujours massivement dans leurs infrastructures logistiques et les nouvelles technologies pour accompagner le monde du retail dans sa transformation digitale (en installant par exemple des petits robots autonomes pour traiter des petits colis instables ou difficiles à trier). Le e-commerce pousse les acteurs, qui livrent traditionnellement en 48h ou plus, à tendre vers les standards de l’express avec une livraison en J+1. Les réseaux doivent donc être adaptés et se redimensionner pour faire face aux flux de colis et aux nouveaux délais. C’est le sens des lourds investissements consentis dans les agences et les équipements (mécanisation et automatisation) tandis que les méthodes et process sont révisés. La décarbonation de leur modèle figure également en tête de leurs priorités, à l’heure où les ZFE se mettent en place dans les grandes agglomérations. 

POUR APPROFONDIR LE SUJET
Les nouveaux enjeux du marché du colis

Inflation, décarbonation des activités, coup de frein du e-commerce : quelles conséquences stratégiques à l’horizon 2025 ?

Recevez par email toute l’actualité liée au secteur :

Transport et logistique
S’INSCRIRES’INSCRIRE

Vous souhaitez personnaliser votre inscription ? Créez un compte Xerfi

Les données collectées serviront uniquement pour vous envoyer les lettres d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque envoi. En savoir plus dans notre politique de confidentialité.

Alexandre Boulègue est directeur du bureau d’études Xerfi Publishing, qui produit chaque année plus de 1000 études sur la conjoncture et les performances des entreprises de l’ensemble des secteurs de l’économie française. Il est également rédacteur en chef de la lettre d’information mensuelle sur la conjoncture Xerfi Previsis.

Les études de son équipeLes études de son équipe

À lire aussi

INFORMATION

x

L’étude Prévisis vous a été transmise par courriel. Cliquez sur le lien disponible dans cet email pour accéder gratuitement à la parution du mois.

L’ÉTUDE A ÉTÉ AJOUTÉE A VOTRE PANIER

VOUS REPRENDREZ BIEN UN COOKIE ?

Le groupe XERFI utilise et stocke des informations non sensibles obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés. Nous souhaitons ainsi nous assurer que nous fournissons l’expérience la plus informative pour nos visiteurs.

Les données stockées par XERFI ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER REFUSER

PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER