DE L'INTELLIGENCE DES DONNÉES À L'EXPERTISE AUGMENTÉE
FRANÇAIS I ENGLISH
0Se connecter

RETOUR ACCUEIL BLOG

Nouveau record européen pour l’informatique quantique après la levée de fonds de Pasqal

ACTU | Flavien Vottero | Publié le 31 Janvier 2023

CommerceAssurance



La start-up française Pasqal, l'un des pionniers mondiaux dans le domaine de l'ordinateur quantique, vient de réaliser une levée de fonds de 100 millions d'euros. Un record pour le secteur des technologies quantiques en Europe. Ce montant permettra d’accélérer le développement de son ordinateur quantique à base d'atomes neutres, susceptible d’être utilisé pour des applications industrielles dès 2024.

  

Des investisseurs déjà convaincus par les promesses des ordinateurs quantiques

Cette opération ne vient que confirmer les enseignements issus de notre analyse sur le marché de l’informatique quantique. Malgré les nombreuses incertitudes sur l’horizon de déploiement des ordinateurs quantiques, force est de constater un emballement des investissements autour de l’informatique quantique depuis deux ans. Les levées de fonds des jeunes pousses du secteur ont plus que quadruplé pour atteindre un total de 900 millions d’euros dans le monde. Des start-up ont même choisi l’introduction en Bourse pour financer leur développement, à l’instar de l’Américain IonQ (636 millions de dollars) et du Canadien D-Wave (1,6 milliard de dollars). Des sommes qui peuvent paraître, dans une certaine mesure, irrationnelles pour des deeptech promettant de générer des revenus en commercialisant des ordinateurs quantiques « incomplets », au mieux à partir de 2026 et dont les principaux coûts sont aujourd’hui les salaires de doctorants.

 

Plusieurs motifs à cet engouement non dénué de risques

Plusieurs éléments peuvent néanmoins expliquer l’engouement des investisseurs :

  • Les frontières semblent atteintes dans l’informatique traditionnelle. La difficulté pour les fabricants de semi-conducteurs de dépasser la loi de Moore (établissant à un doublement du nombre de transistors présents sur une puce de microprocesseur tous les deux ans) montre que l’informatique atteint aujourd’hui un palier. De nouvelles pistes doivent être explorées.
  • Des avancées dans les laboratoires. Il est indéniable que d’importantes innovations ont été réalisées ces dernières années. Les scientifiques développent de nouvelles stratégies pour imbriquer toujours plus de qubits. Les expérimentations de modèles mathématiques sur des émulateurs quantiques laissent également entrevoir la capacité de résoudre des problèmes complexes pour l’industrie et la finance.
  • Des promesses mirobolantes. Les rapports sur l’impact de l’informatique quantique sur l’économie se sont multipliés ces dernières années. Selon une étude d’août 2021 du BCG, la création de valeur de l’informatique quantique pourrait aller jusqu’à 800 milliards de dollars dans les 15 à 30 prochaines années.

Cet engouement des investisseurs ne doit toutefois pas cacher les risques inhérents à toute technologie expérimentale. Malgré les recherches en cours, les débouchés commerciaux de l’informatique quantique pourraient ainsi manquer à l’appel. À l’instar de l’envol de l’intelligence artificielle, maintes fois annoncé et qui se concrétise seulement depuis deux ou trois ans, le marché pourrait connaître un « hiver quantique » au cours duquel - faute d’avancées concrètes - les investisseurs et les clients se détournent de la technologie, limitant d’autant plus la capacité d’innovation dans le domaine.

 

POUR APPROFONDIR LE SUJET
La révolution de l'informatique quantique

Comprendre l’engouement des investisseurs, cartographie des acteurs et de leurs développement, impacts sur la filière IT

Recevez par email toute l’actualité liée au secteur :

Commerce
S’INSCRIRES’INSCRIRE

Vous souhaitez personnaliser votre inscription ? Créez un compte Xerfi

Les données collectées serviront uniquement pour vous envoyer les lettres d'information. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans chaque envoi. En savoir plus dans notre politique de confidentialité.

Collaborateur de Xerfi depuis plus de 10 ans et aujourd'hui directeur d'études, Flavien Vottero est expert dans les services aux entreprises et les nouvelles technologies. Il est titulaire d’un master en finance et stratégie européenne de l’IEP de Strasbourg.

Les études de son équipeLes études de son équipe

À lire aussi

INFORMATION

x

L’étude Xerfi Previsis vous a été transmise par courriel. Cliquez sur le lien disponible dans cet email pour accéder gratuitement à la parution du mois.

L’ÉTUDE A ÉTÉ AJOUTÉE A VOTRE PANIER

POURQUOI UN COOKIE ?Continuer sans accepter >

Le groupe XERFI utilise et stocke des informations non sensibles obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés. Nous souhaitons ainsi nous assurer que nous fournissons l’expérience la plus informative pour nos visiteurs.

Les données stockées par XERFI ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER

PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER