PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0
0
Connexion

DERNIÈRES ÉTUDES DE MARCHÉ

RESULTATS

FILTRESRÉSULTATS

classement par pertinence

teaser
L'économie circulaire du BTP : vers de nouveaux équilibres Prévisions 2025, stratégies des acteurs et nouveaux rapports de force à l’heure de la REP
20/09/2022 | 138 pages - réf : 22SCO15 / XR 2100€
teaser
Le marché de la smart city à l'horizon 2025 De la smart city aux territoires intelligents : modèles de financement, nouveau jeu concurrentiel et potentiel des villes intermédiaires

Le concept de smart city évolue désormais pour laisser place à celui de territoire intelligent, durable et citoyen. Selon notre scoring inédit des programmes initiés par les 100 premières villes françaises, les élus se tournent vers les projets aux effets les plus tangibles pour les populations. Ils privilégient des solutions innovantes pour améliorer par petites touches les services publics du quotidien au détriment des mégaprojets tout connectés. Quant aux seules grandes métropoles, elles se saisissent de cas d'usages novateurs dans le tourisme, la promotion des petits commerces ou l'écologie, développés par des start-up. Un moyen pour elles de sortir de l'emprise des géants des services collectifs et du BTP.

Ces investissements n'échappent pas pour autant au choc inflationniste. Celui-ci pourrait grever les finances des collectivités locales et les contraindre à des arbitrages serrés. En conséquence, de nombreux projets risquent sinon d'être repoussés ou annulés, du moins recentrés sur les solutions IoT qui promettent in fine de substantielles économies d'énergie. Dans ces conditions, quelles sont les réelles perspectives du marché d'ici 2025 ? Quels acteurs sont les mieux à même d'accompagner les collectivités pour concevoir des solutions adaptées à leurs besoins ? Et quels leviers de croissance sont privilégiés ?

UNE ÉTUDE POUR :


Analyser le marché et les opportunités d'affaires à moyen terme

À travers un travail d'analyse approfondie sur les projets de smart city au sein des 40 premières agglomérations françaises, l'étude apporte une vision détaillée du marché français et de ses perspectives. Quels sont la dynamique d'adoption et l'état de maturité des projets des collectivités ? Quel sera l'impact de l'inflation sur les décisions d'investissements des décideurs locaux ?

Anticiper les évolutions du jeu concurrentiel à venir

Au-delà du panorama détaillé des forces en présence et de leurs dynamiques, le rapport livre un scénario d'évolution de la concurrence à moyen terme. La vague de retour en régie des services collectifs dans les grandes agglomérations va-t-elle réduire le potentiel de développement des géants de l'environnement dans la smart city ? Les start-up continueront-elles demain à être plébiscitées par les décideurs locaux ?

Décrypter les leviers de croissance des acteurs

L'étude propose une revue complète des stratégies des acteurs sur le marché de la vile intelligente au travers d'exemples et de cas concrets. Comment les opérateurs adaptent-ils leurs offres pour conquérir le marché des petites collectivités ? L'open innovation et l'intrapreneuriat sont-ils un moyen pour les grands groupes de reconquérir la confiance des grandes agglomérations ? Sur quels nouveaux services se positionnent-ils ?

11/08/2022 | 179 pages - réf : 22SCO51 / XPT 2800€
Les perspectives du marché du recyclage à l'horizon 2025 Percée des industriels, nouveaux entrants, émergence de nouvelles filières et décarbonation des procédés
22/11/2022 | 309 pages - réf : 22SCO24 / XR 2100€
Le marché du recyclage de métaux
08/08/2022 | 274 pages - réf : 22NEG01 / XF2 T1 900€
teaser
Les assureurs au défi du risque climatique Flambée de la sinistralité, risque des actifs échoués : quelles avancées et quelles options pour le secteur ?

La hausse de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes dus au changement climatique bouscule le modèle des assureurs. D'un côté, il leur faut préserver leurs équilibres techniques, c'est-à-dire défendre leurs résultats et leur solvabilité tout en continuant à couvrir des aléas naturels qui deviennent plus importants et plus coûteux. De l'autre, ils doivent réorienter leurs investissements compte tenu d'un risque accru de décote sur les actifs « échoués », ceux exposés aux activités carbo-intensives, mais encore essentielles à l'économie mondiale comme le rappelle la guerre russo-ukrainienne.

Il serait pourtant excessif de noircir le tableau. Des opportunités de croissance existent, notamment avec l'essor des filières bas carbone : EnR, économie circulaire, hydrogène vert… Des industries et business models certes encore jeunes, mais qui représentent des sources de souscription et domaines d'investissement prometteurs pour l'assurance. Dans ce contexte, comment ce secteur s'adapte-t-il concrètement à l'urgence climatique ? De quels leviers conventionnels ou non disposent les assureurs pour réduire ou transférer les risques ? Et comment avancent-ils sur le chantier de la finance durable pour adapter leurs stratégies d'investissement ?

UNE ÉTUDE POUR :


Comprendre les enjeux du risque climatique dans l'assurance
Ce rapport décrypte les enjeux et défis liés au risque climatique dans l'assurance. Comment impacte-t-il l'activité, mais aussi le modèle assurantiel ? Pourquoi est-il devenu un sujet stratégique majeur pour toute la chaîne assurantielle ? Et quelles sont les initiatives mises en place pour développer et diffuser une véritable culture du risque climatique au sein des organisations et à l'égard des parties prenantes ?


Analyser les leviers mobilisables face au risque physique
L'étude dresse un état des lieux de la sinistralité et de son évolution. De quelles marges de manœuvre disposent les assureurs face à des événements naturels plus fréquents et plus coûteux ? Le rapport revient sur les solutions classiques, comme la réassurance, et analyse en détail les solutions alternatives émergentes : assurance paramétrique, auto-assurance, transfert des risques au marché financier (Cat bonds), etc.


Saisir les avancées des assureurs en matière de finance durable
À partir des reporting climatiques des assureurs et de nombreux cas concrets, le rapport analyse l'intégration des facteurs environnementaux dans leurs stratégies d'investissement et leurs initiatives en faveur de la durabilité. De quels outils disposent-ils pour contribuer au désengagement des énergies fossiles ? Green bonds, immobilier certifié… : quels sont les « investissements verts » privilégiés ?


31/03/2022 | 152 pages - réf : 22ABF102 / XPT 2800€
teaser
Offensives des acteurs du luxe : seconde main, déstockage, location Vers de nouveaux modes de croissance

Les groupes de luxe (LVMH, Richemont, Kering, Prada Group…) sont clairement passés à l'offensive sur des nouvelles tendances de fond : consommation responsable, seconde main, location. Ils multiplient les innovations dans les services autour de la réparation, de l'authentification, de la revente ou encore du recyclage (upcycling). Avec pour objectifs de créer de nouvelles interactions avec leurs clients et conquérir les jeunes générations, ce qui nécessite une maîtrise de leur transition digitale et des codes des réseaux sociaux. Leurs initiatives bouleversent les positions établies des entreprises présentes sur ces marchés (maisons de ventes aux enchères comme Sotheby's ou Christie's, plateformes d'occasion et de location telles que Vestiaire Collective ou Chronext et Vinted, villages de marques, sites de ventes privées…). Cette nouvelle étape favorisera également de nouvelles alliances et coopérations avec les acteurs du net, notamment les plateformes de seconde main et de location. Dans ce contexte, comment les maisons de luxe tentent-elles de s'imposer en chefs d'orchestre et d'intégrer ces nouvelles pratiques à leur modèle économique ? Et quelles sont les nouvelles perspectives de croissance pour les acteurs à court et moyen terme ?

Estimer les marchés et analyser leurs perspectives de croissance

En plus d'une analyse de la demande au travers de divers profils d'acheteurs de luxe personnel, l'étude vous propose une estimation chiffrée des marchés « secondaires » du luxe (déstockage, occasion, location) en France. Quels sont les moteurs et freins au développement de chaque segment ? Et quelles sont leurs perspectives de croissance à moyen terme ?

Comprendre les enjeux et opportunités pour les groupes de luxe

Le rapport vous permet d'appréhender au mieux les raisons poussant les groupes de luxe à accélérer sur le terrain de l'économie circulaire. Comment cette nouvelle orientation se traduit dans leur approche des marchés secondaires du luxe ainsi que dans leur offre de produits et services ? Quels sont leurs ambitions, leurs avancées concrètes et leurs leviers de croissance privilégiés ? Et qui sont les acteurs les plus offensifs ?

Décrypter le jeu concurrentiel et ses évolutions à moyen terme

L'étude propose une cartographie détaillée des forces en présence, start-up et acteurs traditionnels, ainsi qu'une analyse de leurs positionnements, business models et axes de développement. Alors que l'arrivée des groupes de luxe sur les marchés secondaires bouleverse les positions actuelles, quelles sont les mutations à venir ? A quelles évolutions du jeu concurrentiel faut-il s'attendre à moyen terme ?

01/07/2021 | 147 pages - réf : 21DIS63 / PTAX 2760€
L'industrie du prêt à porter de luxe
20/12/2021 | 99 pages - réf : 21XDIS01 / GLO2 1760€
teaser
Jusqu'où ira la bulle greentech ? Forces en présence, politique des grands groupes face aux greentech et potentiel de croissance à l’horizon 2024

Les levées de fonds des start-up de l'eau, des déchets et de l'énergie ont atteint des niveaux stratosphériques qui alimentent la bulle greentech. Le contexte est évidement propice à l'éclosion de jeunes pousses innovantes tournées vers l'environnement et à l'essor de la finance durable qui réoriente les choix des investisseurs vers cet univers. Impossible aussi de parvenir à la neutralité carbone sans un recours massif aux solutions imaginées par ces acteurs dans l'hydrogène, le biogaz ou l'efficacité énergétique.

Toutefois, l'exubérance des marchés survalorise parfois la portée des innovations, du moins à court terme. Entreprises et investisseurs se heurtent également à une incertitude radicale : les vives tensions géopolitiques remettent en cause un « certain » modèle de croissance, avec en particulier la menace d'un retour de la stagflation. Une partie des décisions d'investissement pourraient dès lors être reportées, ce qui ne serait pas sans conséquences pour les greentech. Dans ce contexte, quel est leur réel potentiel de croissance d'ici 2024 ? Peuvent-elles prendre le statut de valeur refuge ? Et comment les géants de l'énergie et des services environnementaux se positionnent-ils vis-à-vis de ces acteurs ?

UNE ÉTUDE POUR : 


Décrypter la montée en puissance du phénomène greentech
L'étude passe au crible le modèle d'affaires, le positionnement et le segment de clientèle de chacune des 226 start-up présentes en France et référencées par nos experts. Le rapport permet également d'appréhender la dynamique du phénomène au travers du suivi des levées de fonds, mais aussi de l'analyse des moteurs et freins à long terme. Le durcissement du contexte géopolitique peut-il remettre en cause la dynamique de cet univers ?


Analyser les leviers d'action face au défi d'une croissance rentable
Le rapport décrypte les initiatives des greentech des 5 segments de marché retenus dans ce rapport : analyse et traitement de l'air et du bruit, gestion de l'eau et des sites pollués, gestion des déchets et recyclage, production d'énergie et d'électricité renouvelable, efficacité énergétique. Comment les acteurs gagnent-ils en visibilité ? Quels leviers sont activés pour conquérir de nouveaux marchés ? Quelles évolutions des modèles attendre entre les logiques servicielles, deeptech et abonnement ?


Comprendre les relations entre grands groupes et greentech
Au-delà d'un panorama complet des start-up, l'étude décrypte leurs relations et interactions avec les grands groupes de l'énergie et des services environnementaux/collectifs. Comment les acteurs établis intègrent-ils les jeunes pousses à leur processus d'innovation ? Quels sont les groupes les plus avancés en matière d'open innovation ?


01/04/2022 | 173 pages - réf : 22SCO61 / XPT 2800€
teaser
La décarbonation de l'industrie Les priorités et trajectoires 2030-2050 secteur par secteur, le potentiel de croissance des offreurs de solutions

La collection Precepta s'enrichit d'une nouvelle étude sur la décarbonation de l'industrie. Elle va vous permettre d'appréhender au mieux les tenants et aboutissants des stratégies bas carbone en France et d'évaluer le potentiel de croissance des différentes solutions et des acteurs qui les portent… Car la décarbonation de l'industrie, c'est d'abord un marché ! Attirées par les milliards dépensés par les industriels, une myriade d'entreprises en ont fait leur terrain de jeu. Énergéticiens, groupes du BTP et des services, spécialistes des gaz industriels, fabricants d'équipements, sociétés de conseil et start-up : tous cherchent à s'imposer comme des partenaires clés à long terme, en ciselant leur offre, leur positionnement et leur image/communication.

Pour autant, la décarbonation de l'industrie ne se fera pas sans encombre. Certes, le soutien public est large, avec notamment les 5,6 Md€ prévus par le plan France 2030. Certes, les crises géopolitiques et climatiques ainsi que la pression de l'opinion publique et des gestionnaires d'actifs poussent à accélérer. Mais les défis s'annoncent de taille. Défi financier bien sûr pour les PME pour qui les coûts de financement remontent. Défi concurrentiel, car le verdissement des business models favorisera de nouveaux entrants. Défi humain, car la décarbonation nécessite de nouvelles compétences. Dans ce contexte, où en sont les industriels dans leur décarbonation ? Quels sont leurs partenaires clés ? Et quelles solutions technologiques peuvent s'imposer ?

UNE ÉTUDE POUR :


Comprendre les défis posés par la décarbonation aux industriels

Au travers de très nombreuses données et de l'analyse des principaux déterminants (réglementations, plans de soutien, prix de l'énergie…), l'étude permet d'appréhender au mieux les tenants et aboutissants de la décarbonation de l'industrie en France. Comment évoluent les émissions de CO2 secteur par secteur ? Quelles tendances se dessinent à l'avenir ?

Anticiper les marchés prometteurs

Le rapport passe au crible les 4 secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre (métallurgie, chimie, ciment…) pour évaluer la trajectoire de décarbonation de chacun à moyen et long terme. L'étude présente aussi de manière détaillée les solutions de décarbonation (efficacité énergétique, hydrogène bas carbone, valorisation de la chaleur fatale…) afin d'identifier leur potentiel et les acteurs les mettant en œuvre. Toutes ces analyses sont illustrées par de très nombreux cas pratiques récents.

Identifier les maitres d'œuvre de la décarbonation

L'étude présente de manière détaillée le paysage concurrentiel des entreprises proposant des solutions de décarbonation aux industriels présents en France. Le rapport comporte notamment 11 classements d'opérateurs selon leur profil et par type de solutions. Il comprend aussi 12 fiches détaillées de grands acteurs de la décarbonation et de start-up prometteuses.

16/09/2022 | 168 pages - réf : 22SCO62 / XPT 2800€
teaser
La nouvelle donne concurrentielle sur le marché du leasing Quelles stratégies et perspectives de croissance des acteurs à l’horizon 2024 ?

Crédit-bail, location financière, LLD, leaseback… : ces solutions séduisent toujours davantage le monde professionnel. Réputées flexibles, elles préservent la trésorerie des entreprises tout en optimisant la gestion de leur parc d'équipements. Un avantage décisif dans la période d'incertitudes actuelle.

Mais pour libérer tout le potentiel de croissance, plusieurs défis doivent être relevés par les acteurs. D'abord, celui d'enrichir les offres de financement et de se placer plus largement dans une logique full service. Il leur faut également accompagner la transition écologique des clients, sur fond d'essor des politiques RSE, trouver de nouvelles cibles et améliorer l'expérience en ligne. Ces chantiers posent d'ailleurs la question de la taille et de la consolidation. Un processus d'ores et déjà tangible, avec récemment le rachat de Leaseplan par ALD, de Olinn par Crédit Agricole Leasing & Factoring et l'acquisition du leader danois GSV par Kiloutou. 

Dans ce contexte, quels profils sont les mieux armés pour s'imposer au sein de cette nouvelle donne concurrentielle ? Quels leviers sont actionnés pour séduire la clientèle stratégique des TPE/PME et des collectivités ? Et, entre le choc inflationniste et les problèmes de supply chain, quelles perspectives se dessinent pour le marché d'ici 2024 ?

UNE ÉTUDE POUR :


Analyser le marché du leasing et anticiper son évolution d'ici 2024

En plus d'une analyse complète du marché jusqu'en 2022, cette nouvelle édition livre des prévisions exclusives sur l'activité du leasing et ses principaux segments d'ici 2024. Quel sera l'impact des tensions sur les approvisionnements et l'inflation sur l'activité des acteurs ? L'enrichissement des services constituera-t-il toujours un moteur de croissance ? Et comment évoluera la demande des principaux débouchés ?

Comprendre le jeu concurrentiel actuel et à venir

Le rapport analyse les grands profils d'acteurs (filiales bancaires, captives de fabricants, loueurs indépendants) et leur positionnement selon l'approche commerciale (directe ou vendor leasing) et les financements proposés. Quel est le degré de concurrence sur les principaux segments de marché ? Et, au-delà, quelles sont les options stratégiques pour les des acteurs au regard de leurs forces et faiblesses et des opportunités et menaces qui se présentent ?

Décrypter les enjeux et leviers de croissance des sociétés de leasing

À l'appui de nombreuses études de cas, ce rapport détaille les stratégies des sociétés de leasing pour conquérir ce marché à fort potentiel. Comment enrichissent-elles leur offre de financement et se placent-elles plus largement dans une logique full service ? Quels sont les leviers actionnés pour séduire la clientèle stratégique des TPE/PME et des collectivités ? Et quelles voies de diversification privilégient-elles ?

16/09/2022 | 322 pages - réf : 22ABF85 / XPT 2800€
teaser
Comment la restauration collective se réinvente ? Les défis et perspectives des SRC à l’horizon 2024

Un temps déstabilisée par l'essor du télétravail et des pratiques initiées par les food tech, la restauration collective se réinvente : reprise des codes de la restauration commerciale, livraison groupée en entreprises ou recours à des frigos connectés. La profession s'est ainsi adaptée grâce à des concepts innovants qui séduisent salariés sur site comme télétravailleurs et lui ouvrent des opportunités inédites sur le segment peu adressé des PME.

Cette contre-offensive des SRC ne signifie pas pour autant la fin des difficultés. Les pressions sur les marges s'intensifient entre la flambée des prix des denrées alimentaires, les surcoûts liés à la loi EGalim et les stratégies RSE des opérateurs eux-mêmes. Dans ce contexte, quelles sont précisément les stratégies des sociétés de restauration collective pour se réinventer ? Quelles perspectives d'activité se dessinent d'ici 2024 ? Et face à une concurrence qui s'accélère, comment le jeu concurrentiel peut-il évoluer et à quel rythme la consolidation va-t-elle se poursuivre ?

UNE ÉTUDE POUR :


Anticiper l'activité des SRC à l'horizon 2024

L'étude propose le scénario prévisionnel de Xerfi sur la dynamique des sociétés de restauration collective. Sur quels grands moteurs reposera la croissance de leur activité d'ici 2024 ? Quel impact auront la flambée des prix des denrées alimentaires et la mise en œuvre de la loi EGalim sur leurs marges ? À quel horizon leurs résultats d'exploitation retrouveront-ils leur niveau d'avant crise ?

Comprendre le jeu concurrentiel actuel et à venir

Le rapport livre une cartographie détaillée des forces en présence dans la restauration collective concédée. Il vous éclaire aussi sur les mutations concurrentielles à l'œuvre sur le segment des entreprises où le télétravail bouleverse les pratiques, favorisant l'arrivée de nouveaux acteurs. Quels sont leurs business models ? Dans quelle mesure les start-up des cantines connectées et agrégateurs perturbent-ils le jeu concurrentiel ?

Décrypter les défis et leviers de croissance des SRC

L'étude décrypte les défis stratégiques auxquels les acteurs de la restauration concédée sont confrontés et les leviers de croissance pour les relever. Comment les SRC adaptent-elles leur offre au travail hybride ? Quels sont les axes privilégiés des démarches RSE ? Quelles logiques de collaboration sont envisagées avec les food tech ? A quel rythme se poursuit la consolidation du secteur ?

26/07/2022 | 348 pages - réf : 22SCO42 / PTAX 2800€
La fabrication d'emballages en matières plastiques
18/11/2022 | 292 pages - réf : 22CHE06 / XF2+T1 990€
teaser
Les priorités stratégiques dans la distribution d'articles de décoration à l'horizon 2024 Percée des bazars, DNVB et plateformes de seconde main : quels impacts sur les positions des acteurs et la restructuration du paysage concurrentiel ?

La crise a donné un second souffle aux marchés de la décoration.

Arts de la table et de la cuisine, objets de décoration, linge et textile maison, luminaires : tous les segments profitent du dynamisme de l'immobilier de logement et des projets d'aménagement intérieur des Français. Déjà très disputé, le marché attirent de nouveaux entrants : enseignes de bazar et déstockeurs dont le succès repose sur les petits prix, DNVB qui font bouger les lignes sur des niches de marché grâce au e-commerce et aux réseaux sociaux, plateformes d'articles d'occasion qui surfent sur la fibre responsable et la quête d'originalité des consommateurs. Les enseignes d'ameublement-décoration et de décoration sont de plus en plus bousculées sur un marché qui rassemble déjà beaucoup d'acteurs (GSA, pure players, magasins de bricolage…) et où les positionnements sont de moins en moins différenciés. Dans quelle mesure ce foisonnement de nouvelles offres va-t-il remettre en cause les positions établies ? Le modèle de la marque-enseigne va-t-il continuer de perdre du terrain ? Et quelles sont les réelles perspectives du marché ?

Une étude pour :


Évaluer les perspectives de croissance du marché de la décoration

L'étude vous propose une analyse du marché de la décoration structuré autour de trois grands segments : arts de la table et objets décoration, linge et textile maison, luminaires. Sur quels grands moteurs repose la croissance du marché ? Combien de temps les effets de la crise sanitaire continueront-ils de doper la demande des ménages ?

Appréhender le jeu concurrentiel et son évolution à moyen terme

Notre rapport livre une cartographie détaillée des forces en présence et des mutations du jeu concurrentiel dans la distribution d'articles de décoration. Quelles sont les parts de marché et dynamiques de croissance des circuits et enseignes ? Bazars discount et déstockeurs, DNVB, spécialistes de l'occasion : quels nouveaux entrants perturbent le plus les acteurs en place ? Le modèle de la marque-enseigne va-t-il continuer de perdre du terrain ?

Décrypter les défis et leviers de croissance des distributeurs

L'étude vous éclaire sur les défis stratégiques auxquels les enseignes de décoration sont confrontées ainsi que les leviers de croissance pour les relever. Où en est la digitalisation des ventes alors que les audiences des sites marchands atteignent des niveaux records ? Quelles sont les implications du développement du marché de l'occasion sur les offres ? Quelles sont les axes privilégiés dans le cadre des démarches RSE ?

11/03/2022 | 212 pages - réf : 22DIS82 / PTAX 2800€

classement par pertinence

CRÉATION DU PDF

PDF en cours de génération pour l’impression
veuillez patienter S.V.P.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre recherche ?

Expliquez-nous précisément votre besoin
et nous vous recontactons dans les 48h00



VALIDER

Information

x

Votre email est bien été envoyé



Fermer

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER