PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0
0
Connexion

DERNIÈRES ÉTUDES DE MARCHÉ

RESULTATS
FILTRES

CATALOGUE GENERAL DES ÉTUDES

classement par date de parution

Bazars, déstockeurs, discounters : perspectives à l'horizon 2024 La crise du pouvoir d’achat profitera-t-elle à toutes les enseignes à petits prix ?

Rien ne semble arrêter les bazars, déstockeurs et discounters. Ces enseignes, qui promeuvent l'achat plaisir par les bonnes affaires, voient leur attractivité se renforcer auprès d'un nombre croissant de ménages. Et avec un pouvoir d'achat comprimé, ce phénomène s'étend. Le consommateur accède aussi à une offre plus étoffée, entre les stratégies d'expansion des leaders et des concepts venus de l'étranger ou du web.

Mais derrière cette effervescence se cachent fermetures de magasins et restructurations de réseaux. Des mouvements défensifs liés à l'ultra-concurrence qui lamine les performances financières, sur fond d'inflation des coûts d'approvisionnement. Au-delà, un autre modèle semble nécessaire pour les enseignes à petits prix pour à la fois recréer de la valeur, investir le cas échéant dans le e-commerce et s'emparer des questions sociales et environnementales. Dans ce contexte, où en sont les acteurs dans l'évolution de leurs logiques low cost ? La crise du pouvoir d'achat profitera-t-elle à tous les profils ? Et quelles perspectives anticiper pour ce marché d'ici 2024 ?

UNE ÉTUDE POUR :


Anticiper les perspectives d'activité des enseignes à l'horizon 2024

L'étude propose des prévisions d'activité basées sur une analyse complète de l'environnement économique et du pouvoir d'achat des ménages. Le rapport analyse aussi les performances financières des enseignes confrontées à une hausse de leurs coûts d'approvisionnements. Au regard de l'évolution de la conjoncture et des stratégies d'expansion des réseaux, quelles perspectives se dessinent pour les principaux acteurs à l'horizon 2024 ?

Comprendre le jeu concurrentiel actuel et à venir

Le rapport propose un classement et une typologie des enseignes non alimentaires à petits prix. Il analyse les évolutions en cours et à venir de la concurrence interne et externe. Quelle place occupent les derniers acteurs arrivés sur le marché ? La consolidation est-elle inévitable ? Qu'en est-il de la menace des plateformes à petits prix ? Et comment évoluent les contours du jeu concurrentiel par marché (biens pour la maison, pour la personne…) ?

Décrypter les leviers de croissance des enseignes à petits prix

L'étude analyse les stratégies de croissance des enseignes pour relever les défis qui se présentent à elles et renforcer leur pouvoir de marché. Quelles initiatives récentes se distinguent vraiment sur le front du e-commerce ? Sur quels leviers les acteurs appuient-ils leur stratégie de communication ? Sont-ils encore nombreux à miser sur un modèle low cost ?

03/10/2022 | 375 pages - réf : 22DIS45 / PTAX 2800€
Incubateurs, accélérateurs, studios et campus : la fin de l'abondance ? Analyse des business models, des stratégies gagnantes et des perspectives d’ici 2024
30/09/2022 | 171 pages - réf : 22SAE57 / XR 2100€
Soins vétérinaires : quelles perspectives pour les réseaux ? Prévisions à l’horizon 2024, analyse du jeu concurrentiel et des stratégies des acteurs
30/09/2022 | 290 pages - réf : 22SME101 / XR 2100€
teaser
Le marché des compléments alimentaires à l'horizon 2025 Les stratégies de renouvellement de l’offre face à la crise du pouvoir d’achat

Le marché des complémentaires alimentaires vole de record en record grâce aux efforts permanents des fabricants pour renouveler l'offre et aux stratégies de recentrage autour des promesses « santé ». Cette dynamique doit beaucoup aux têtes de pont de la nutrithérapie qui jouent les consolidateurs pour faire émerger des géants sur un marché encore atomisé. Une consolidation à laquelle prennent part certaines Mid Pharma de l'automédication, sans oublier les fonds d'investissement.

Mais la donne pourrait vite changer. D'un côté, la crise du pouvoir d'achat oblige une partie des consommateurs à des arbitrages serrés, poussant les marques vers des logiques commerciales plus agressives, en pharmacies comme en GMS ou en ligne. De l'autre, la dégradation des conditions de financement fragilise les stratégies les plus ambitieuses, y compris sur le terrain crucial de l'innovation. Les DNVB, elles, doivent répondre à la flambée des coûts d'acquisition client sur le web qui menacent leur modèle. Dans ces conditions, à quelles évolutions du paysage concurrentiel faut-il s'attendre ? Quels circuits de distribution pourraient tirer leur épingle du jeu ? Et comment évolueront les ventes d'ici 2025 ?

Grâce à cette étude complète et opérationnelle, vous disposerez d'un véritable outil pour stimuler votre réflexion. Elle s'accompagne d'une vidéo de 15 minutes présentant les principales conclusions de notre analyse pour vous réapproprier l'étude sous une forme pédagogique et vivante.

UNE ÉTUDE POUR :


Anticiper les évolutions du marché à l'horizon 2025

Au-delà d'une analyse de la dynamique et de la structure des ventes de compléments alimentaires jusqu'en 2022, l'étude livre des prévisions exclusives sur le marché à l'horizon 2025. Quel sera l'impact des pressions sur le pouvoir d'achat sur les ventes ? Quelles catégories de produits pourraient être pénalisées ? Parmi les nombreux circuits de distribution existants, certains peuvent-ils tirer parti du nouveau contexte conjoncturel ?

Appréhender le paysage concurrentiel et ses évolutions

L'étude permet d'appréhender au mieux la concurrence et ses évolutions aussi bien du côté des marques que dans le champ de la distribution. Elle offre en particulier un scénario prospectif sur les évolutions concurrentielles à moyen terme. Quels profils de nouveaux entrants sont susceptibles d'investir le marché ? Quelle sera la place des acteurs de la pharma ? À quel avenir faut-il s'attendre pour les marques digitales (DNVB) face à la flambée des coûts d'acquisition client sur Internet ?

Décrypter les stratégies de croissance des fabricants

Ce rapport propose une analyse détaillée des principaux axes de développement des fabricants de compléments alimentaires. Sur quels leviers d'innovation s'appuient-ils pour répondre à la quête de naturalité des consommateurs ? Quelles sont leurs initiatives en matière d'éco-responsabilité ? Quelle est la notoriété des marques sur les réseaux sociaux ?

28/09/2022 | 356 pages - réf : 22IAA45 / XPT 3300€
Le marché des microentreprises, TPE et PME dans l'assurance Diffusion des approches globales, arrivée de nouveaux entrants, essor des assurtech : quelles stratégies et perspectives ?

Les offensives s'accélèrent sur le marché des microentreprises, TPE et PME. Toutes les familles d'acteurs sont à la manœuvre, en particulier les bancassureurs. Quant aux assurtech, elles sont toujours plus nombreuses à s'y engouffrer et à défier les modèles établis.

Mais dans cette course hyper disputée, et face à des perspectives économiques dégradées, quelles stratégies vont se révéler gagnantes ? Les multiples initiatives visent encore le segment de la multirisque professionnelle, produit d'appel incontournable, mais aussi plus récemment ceux de la prévoyance, de la protection juridique ou encore de la cyber-assurance. Or, ces approches globales doivent respecter trois impératifs : personnaliser les réponses apportées aux entreprises clientes, s'adapter aux mutations du marché du travail et régénérer/singulariser les offres grâce aux « services ». Dans ce contexte, quels profils d'intervenants sont les mieux positionnés et les plus offensifs ? Quelles évolutions du jeu concurrentiel attendre ? Et quelles perspectives se dessinent pour les acteurs de l'assurance sur ce marché ?

Une étude Xerfi pour :


Anticiper les perspectives du marché

L'étude décrypte le marché des microentreprises, TPE et PME et les grandes tendances qui le caractérisent : flux de créations records, dynamisme du travail indépendant, montée en puissance de nouveaux métiers, sous-équipement pour certains risques ou encore opportunités de multi-équipement. Seule ombre au tableau, des perspectives économiques qui s'assombrissent et qui complexifient la donne pour les acteurs de l'assurance. Quel scénario économique ? Quelles perspectives pour le marché ?

Décrypter les grands défis à venir et les réponses apportées

L'étude apporte un éclairage complet sur les défis auxquels les forces en présence sont confrontées. Des défis qui se traduisent par une intensification sans précédent de la concurrence, une convergence des stratégies vers des approches d'offres globales, ou encore l'apparition de plateformes de services. Quelles sont les initiatives menées ? Quels sont les acteurs les plus offensifs ?

Comprendre les transformations du jeu concurrentiel

Le rapport livre une cartographie des forces en présence. Il vous éclaire également sur les mouvements en cours portés par l'arrivée de nouveaux entrants, les ambitions réaffirmées des bancassureurs, les stratégies d'offres globales ou encore la montée en puissance de l'écosystème Tech. Quel impact sur le jeu concurrentiel ? Quels sont les acteurs les mieux positionnés ?

27/09/2022 | 271 pages - réf : 22ABF22 / PTAX 2800€
Le marché du façonnage pharmaceutique et ses mutations Conquête des marchés d’innovation, structuration du secteur bioCDMO : quelles perspectives à l’horizon 2024 ?

Le marché du façonnage pharmaceutique entre dans un nouvel âge d'or. Avec l'explosion des débouchés Covid et le retour en force des politiques industrielles en Europe, une frénésie d'investissements s'est emparée des CDMO. En l'espace de deux ans, plus de 600 M€ de projets ont été lancés en France, pays qui compte une quarantaine d'intervenants.

Cette phase euphorique apparaît charnière. Une guerre des prix menace en effet à la suite de l'afflux de capacités supplémentaires à l'échelle du globe, et pas seulement dans l'Hexagone. De surcroît, de nouveaux prétendants entrent dans le jeu, parfois avec le soutien de fonds. Et si les CDMO peuvent viabiliser leurs investissements colossaux, ils devront amplifier leurs efforts de pénétration des marchés d'innovation alors que leurs débouchés relèvent traditionnellement de produits matures. Dans ce contexte, quelles stratégies sont mises en place pour capter ces marchés d'innovation ? À quelles évolutions concurrentielles faut-il s'attendre face à l'émergence d'une nouvelle génération de bioCDMO ? Et quelles perspectives se dessinent pour le marché d'ici 2024 ?

Une étude Xerfi pour :


Anticiper l'activité et les performances des CDMO d'ici 2024

Cette étude intègre un scénario exclusif sur les perspectives d'évolution de l'activité et des marges du façonnage pharmaceutique en France à horizon 2024. Il s'appuie sur l'analyse des déterminants clés de l'activité : transferts industriels, débouchés Covid, investissements capacitaires, soutien des pouvoirs publics, pressions inflationnistes... Les principaux segments sont également passés au crible (sec, liquide, injectables, BFS, bioproduction...).

Décrypter les leviers de création de valeur

L'étude s'appuie sur de nombreuses études de cas pour comprendre les leviers de création en valeur au sein de l'activité : optimisation et repositionnement des dispositifs industriels, enrichissement du full service, positionnements de niche, internationalisation, diversification et partage des risques (donneurs d'ordres, pouvoirs publics, capital-risqueurs). Quelles sont les priorités des leaders ?

Appréhender le jeu concurrentiel et ses transformations

Le rapport décrypte les mutations du jeu concurrentiel impulsées par la crise sanitaire et par le retour en force de la politique industrielle en Europe et en France (France Relance, France 2030) : afflux d'investissements capacitaires, ruptures technologiques, transferts d'actifs industriels, nouveaux entrants dans la bioproduction… Par ailleurs, quels impacts concurrentiels attendre de l'émergence du modèle de CRDMO (CDMO + CRO) ?

23/09/2022 | 305 pages - réf : 22CHE39 / PTAX 2800€
L'économie circulaire du BTP : vers de nouveaux équilibres Prévisions 2025, stratégies des acteurs et nouveaux rapports de force à l’heure de la REP
20/09/2022 | 138 pages - réf : 22SCO15 / XR 2100€
Self-stockage : quelles perspectives à l'horizon 2025 ? Création de nouveaux centres, digitalisation de l’expérience client et nouveaux business models
20/09/2022 | 230 pages - réf : 22STR18 / XR 2100€
La nouvelle donne concurrentielle sur le marché du leasing Quelles stratégies et perspectives de croissance des acteurs à l’horizon 2024 ?

Crédit-bail, location financière, LLD, leaseback… : ces solutions séduisent toujours davantage le monde professionnel. Réputées flexibles, elles préservent la trésorerie des entreprises tout en optimisant la gestion de leur parc d'équipements. Un avantage décisif dans la période d'incertitudes actuelle.

Mais pour libérer tout le potentiel de croissance, plusieurs défis doivent être relevés par les acteurs. D'abord, celui d'enrichir les offres de financement et de se placer plus largement dans une logique full service. Il leur faut également accompagner la transition écologique des clients, sur fond d'essor des politiques RSE, trouver de nouvelles cibles et améliorer l'expérience en ligne. Ces chantiers posent d'ailleurs la question de la taille et de la consolidation. Un processus d'ores et déjà tangible, avec récemment le rachat de Leaseplan par ALD, de Olinn par Crédit Agricole Leasing & Factoring et l'acquisition du leader danois GSV par Kiloutou. 

Dans ce contexte, quels profils sont les mieux armés pour s'imposer au sein de cette nouvelle donne concurrentielle ? Quels leviers sont actionnés pour séduire la clientèle stratégique des TPE/PME et des collectivités ? Et, entre le choc inflationniste et les problèmes de supply chain, quelles perspectives se dessinent pour le marché d'ici 2024 ?

UNE ÉTUDE POUR :


Analyser le marché du leasing et anticiper son évolution d'ici 2024

En plus d'une analyse complète du marché jusqu'en 2022, cette nouvelle édition livre des prévisions exclusives sur l'activité du leasing et ses principaux segments d'ici 2024. Quel sera l'impact des tensions sur les approvisionnements et l'inflation sur l'activité des acteurs ? L'enrichissement des services constituera-t-il toujours un moteur de croissance ? Et comment évoluera la demande des principaux débouchés ?

Comprendre le jeu concurrentiel actuel et à venir

Le rapport analyse les grands profils d'acteurs (filiales bancaires, captives de fabricants, loueurs indépendants) et leur positionnement selon l'approche commerciale (directe ou vendor leasing) et les financements proposés. Quel est le degré de concurrence sur les principaux segments de marché ? Et, au-delà, quelles sont les options stratégiques pour les des acteurs au regard de leurs forces et faiblesses et des opportunités et menaces qui se présentent ?

Décrypter les enjeux et leviers de croissance des sociétés de leasing

À l'appui de nombreuses études de cas, ce rapport détaille les stratégies des sociétés de leasing pour conquérir ce marché à fort potentiel. Comment enrichissent-elles leur offre de financement et se placent-elles plus largement dans une logique full service ? Quels sont les leviers actionnés pour séduire la clientèle stratégique des TPE/PME et des collectivités ? Et quelles voies de diversification privilégient-elles ?

16/09/2022 | 322 pages - réf : 22ABF85 / XPT 2800€
Les perspectives de la construction bois à l'horizon 2025 Quelles stratégies pour la filière face à l’impératif de compétitivité ?

L'appétit du secteur du bâtiment pour le bois ne cesse de grandir. Ce matériau profite d'un contexte hyper-favorable, entre l'entrée en vigueur de la RE2020 et la généralisation des stratégies bas carbone des géants de l'immobilier. Des moteurs qui, au-delà de la conjoncture, dynamisent toute la filière, de l'industrie de la première transformation aux services.

Mais l'essor du bois dans la construction se heurte à de nombreux écueils. Outre l'envolée du prix de cette ressource et la montée des incertitudes économiques, la filière française doit encore se structurer pour gagner en compétitivité face aux procédés constructifs traditionnels et aux produits importés. L'issue de cette bataille du bois dépend de la capacité des entreprises à industrialiser leur production et à développer les économies d'échelle, en particulier dans le segment du bois lamellé croisé (CLT). Dans ce contexte, comment industriels et constructeurs s'y prennent-ils concrètement pour améliorer leur compétitivité ? À quelles évolutions du jeu concurrentiel faut-il s'attendre alors que de grands groupes européens prennent position ? Et quelles perspectives se dessinent pour le marché d'ici 2025 ?

UNE ÉTUDE POUR :


Anticiper les perspectives du marché à l'horizon 2025

En plus d'une analyse complète des tendances de marché, l'étude livre des prévisions exclusives d'ici 2025. Comment évoluera le nombre de logements en bois à cet horizon alors que la RE 2020 est entrée en application ? Quelle sera la part de marché du bois ? Quelles perspectives se profilent pour l'activité et les marges des entreprises face à l'inflation et la montée des incertitudes économiques ?

Décrypter les stratégies de croissance des acteurs

Le rapport analyse les principaux leviers de croissance activés par les acteurs du marché : déploiement vers l'amont à travers des rachats et partenariats, investissements dans de nouvelles capacités de production, réalisation de projets emblématiques dans le tertiaire… Comment les entreprises améliorent-elles leur compétitivité ? Quelles stratégies les géants du BTP et de l'immobilier utilisent-ils pour pénétrer le marché ?

Comprendre le jeu concurrentiel en cours et à venir

Cette étude propose une cartographie complète de la concurrence au travers de nombreux graphiques, classements et tableaux de positionnement. Qui sont les leaders du marché ? Quels acteurs disposent d'un outil industriel en France et quelles sont leurs capacités ? Suite aux mouvements d'intégration et à l'intérêt des groupes étrangers, quel paysage concurrentiel se dessine demain ?

16/09/2022 | 306 pages - réf : 22BAT46 / XPT 2800€
Les marchés de l'occasion : quels opportunités et modèles de développement à l'horizon 2025? Nouvelles initiatives des enseignes du neuf et contre-offensives des spécialistes
16/09/2022 | 160 pages - réf : 22DIS72 / XR 2100€
La décarbonation de l'industrie Les priorités et trajectoires 2030-2050 secteur par secteur, le potentiel de croissance des offreurs de solutions

La collection Precepta s'enrichit d'une nouvelle étude sur la décarbonation de l'industrie. Elle va vous permettre d'appréhender au mieux les tenants et aboutissants des stratégies bas carbone en France et d'évaluer le potentiel de croissance des différentes solutions et des acteurs qui les portent… Car la décarbonation de l'industrie, c'est d'abord un marché ! Attirées par les milliards dépensés par les industriels, une myriade d'entreprises en ont fait leur terrain de jeu. Énergéticiens, groupes du BTP et des services, spécialistes des gaz industriels, fabricants d'équipements, sociétés de conseil et start-up : tous cherchent à s'imposer comme des partenaires clés à long terme, en ciselant leur offre, leur positionnement et leur image/communication.

Pour autant, la décarbonation de l'industrie ne se fera pas sans encombre. Certes, le soutien public est large, avec notamment les 5,6 Md€ prévus par le plan France 2030. Certes, les crises géopolitiques et climatiques ainsi que la pression de l'opinion publique et des gestionnaires d'actifs poussent à accélérer. Mais les défis s'annoncent de taille. Défi financier bien sûr pour les PME pour qui les coûts de financement remontent. Défi concurrentiel, car le verdissement des business models favorisera de nouveaux entrants. Défi humain, car la décarbonation nécessite de nouvelles compétences. Dans ce contexte, où en sont les industriels dans leur décarbonation ? Quels sont leurs partenaires clés ? Et quelles solutions technologiques peuvent s'imposer ?

UNE ÉTUDE POUR :


Comprendre les défis posés par la décarbonation aux industriels

Au travers de très nombreuses données et de l'analyse des principaux déterminants (réglementations, plans de soutien, prix de l'énergie…), l'étude permet d'appréhender au mieux les tenants et aboutissants de la décarbonation de l'industrie en France. Comment évoluent les émissions de CO2 secteur par secteur ? Quelles tendances se dessinent à l'avenir ?

Anticiper les marchés prometteurs

Le rapport passe au crible les 4 secteurs les plus émetteurs de gaz à effet de serre (métallurgie, chimie, ciment…) pour évaluer la trajectoire de décarbonation de chacun à moyen et long terme. L'étude présente aussi de manière détaillée les solutions de décarbonation (efficacité énergétique, hydrogène bas carbone, valorisation de la chaleur fatale…) afin d'identifier leur potentiel et les acteurs les mettant en œuvre. Toutes ces analyses sont illustrées par de très nombreux cas pratiques récents.

Identifier les maitres d'œuvre de la décarbonation

L'étude présente de manière détaillée le paysage concurrentiel des entreprises proposant des solutions de décarbonation aux industriels présents en France. Le rapport comporte notamment 11 classements d'opérateurs selon leur profil et par type de solutions. Il comprend aussi 12 fiches détaillées de grands acteurs de la décarbonation et de start-up prometteuses.

16/09/2022 | 168 pages - réf : 22SCO62 / XPT 2800€
La dynamique des groupes privés d'enseignement supérieur Hybridation des formations, boom du digital learning, inflation : quels nouveaux défis et perspectives d’ici 2025 ?

Les groupes privés affichent une santé insolente. Et avec l'aide du private equity, ils dynamisent le marché de l'enseignement supérieur dans son ensemble grâce à un activisme débridé : créations d'écoles, accélération dans le digital learning et l'alternance, acquisitions, alliances…

Cet hyper-dynamisme conduit cependant à une concurrence toujours plus vive qui oblige à mieux singulariser les offres. L'hybridation, avec des formations multi-domaines, apparaît comme la nouvelle formule gagnante, au risque de brouiller le positionnement initial des écoles. En parallèle, l'indispensable virage vers le e-learning atteint parfois ses limites, avec des effets préjudiciables sur l'identité et la promesse de valeur des établissements. Le retour de l'inflation et l'effritement du pouvoir d'achat compliquent aussi l'équation, les acteurs devant maintenir l'attractivité-prix des programmes tout en rehaussant les frais de scolarité pour financer les investissements. Dès lors, quels profils d'acteurs sont les mieux armés pour s'imposer à l'avenir ? Dans quelle mesure le secteur va-t-il encore se consolider ? Et quelles perspectives se dessinent d'ici 2025 ?

UNE ÉTUDE POUR :


Analyser les perspectives du marché d'ici 2025

L'étude propose une estimation exclusive de la taille du marché français de l'enseignement supérieur privé ainsi que nos prévisions à l'horizon 2025. Quelles sont les réelles perspectives des acteurs au regard des grands drivers du marché ? Le retour de l'inflation et la hausse des taux d'intérêt peuvent-ils freiner sa croissance ? Les stratégies de revalorisations tarifaires sont-elles soutenables à court terme ?

Comprendre les stratégies de croissance et les enjeux clés

Le rapport décrypte les stratégies des groupes privés d'enseignement supérieur et leur pertinence à moyen terme à travers de nombreuses études de cas. Comment adaptent-ils leur offre à la hausse des besoins d'éducation et aux mutations socio-économiques ? Quels axes de différenciation sont privilégiés ? Jusqu'à quel point miser sur le digital learning ? Et comment préservent-ils leur attractivité dans un contexte inflationniste ?

Décrypter le jeu concurrentiel et ses évolutions à moyen terme

Cette étude offre une analyse prospective du jeu concurrentiel selon plusieurs facteurs d'influence. Jusqu'à quand les fonds d'investissement vont-ils maintenir leur mainmise sur le secteur ? Dans quelle mesure va-t-il se consolider et quelles seront les prochaines cibles des fusacqs ? Quelle est la probabilité que le marché soit disrupté par de nouveaux types d'opérateurs ?

06/09/2022 | 188 pages - réf : 22SME90 / PTAX 2800€

classement par date de parution

CRÉATION DU PDF

PDF en cours de génération pour l’impression
veuillez patienter S.V.P.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre recherche ?

Expliquez-nous précisément votre besoin
et nous vous recontactons dans les 48h00



VALIDER

Information

x

Votre email est bien été envoyé



Fermer

FILTRES

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER