PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0Connexion
PUBLICATIONSRESULTATS

Vous avez un besoin particulier
et souhaitez réaliser une étude sur-mesure ?

specific@xerfi.fr


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.
< Revenir sur la page d’accueil du blog
EMPLOI ET RH

Distribution de biens d'équipements pour la maison : restructurations en cours

Publié le 22 Mars 2021




Des destructions d’emplois qui s’accélèrent en 2021

Dans l’ensemble, les distributeurs d'équipements de la maison et de biens culturels ne sont pas sortis indemnes de la crise de la Covid-19. En effet, la fermeture de la plupart des magasins jugés « non essentiels » pendant les périodes de confinement a entraîné une lourde chute de leur activité. La détérioration des revenus d’une grande partie des détaillants a donc contribué à la diminution des effectifs dans la distribution d'équipements de la maison et de biens culturels en 2020 (-1,5%). Et pourtant le soutien de l’État a été massif, comme en témoigne le dispositif de chômage partiel ou encore le plan de soutien à l’ensemble de la filière du livre qui prévoit notamment la mise en place d’un fonds pour accompagner les librairies indépendantes en difficulté financière. Si le chômage partiel a permis de très largement préserver les CDI, de nombreux contrats courts n’ont en revanche pas été renouvelés. En outre, certaines enseignes avaient, avant que la crise sanitaire ne débute, mis en place des programmes de restructuration, à l’image par exemple de Castorama et Brico Dépôt sous le coup d’un plan social qui concernait près de 800 salariés. Autres leaders en difficulté, Alinéa a été contraint de supprimer près de 1 000 emplois dans le cadre de sa reprise par de nouveaux actionnaires en septembre 2020. Cette restructuration d’envergure est venue s’ajouter à celle déjà actée fin 2019 de Conforama (1 900 emplois supprimés au 1er semestre 2020). L’abaissement de la prise en charge par l’État du chômage partiel et l’arrivée à échéance de postes de charges qui avaient été reportés ne manqueront pas de mettre en difficulté d’autres enseignes en 2021, générant une nouvelle baisse des effectifs.

 

 

Des revalorisations salariales modérées d’ici 2022

Les salariés du commerce de détail d’équipements de la maison touchent l’une des rémunérations moyennes les plus faibles en France (24,3 k€ en 2016 ; en 72e position sur 84). Cette situation résulte notamment du profil des actifs dont plus du quart ont moins de 30 ans. Par ailleurs, des différences salariales existent au sein de la distribution d'équipements de la maison et de biens culturels. Les salariés travaillant dans des commerces de détail d'équipements de l'information et de la communication perçoivent en effet un salaire annuel supérieur (+35%) à leurs homologues des commerces de détail d’autres équipements du foyer. Malgré une lourde chute de l’activité en 2020, les revalorisations salariales dans le commerce de détail, souvent actées dès le début d’année, sont restées soutenues (+1,5%). La reprise progressive de l’activité à partir de 2021 et la situation financière délicate de nombreux détaillants incitera les professionnels du secteur à faire preuve de modération salariale jusqu’en 2022 (+1% par an).

 



VIDÉO

3750050
vidéoBricolage-jardinage : les nouvelles priorités post-crise des enseignes

VIDÉOLa crise a ouvert des perspectives de croissance inattendues sur le marché du bricolage-jardinage. C’est le constat de la dernière étude Xerfi-Precepta intitulée « Les [...]

10/10/2021

AVIS D'EXPERT

vidéoNouvelles priorités stratégiques sur le marché du bricolage

AVIS D'EXPERT Après une décennie plutôt atone, la croissance du marché français du bricolage-jardinage aura été exceptionnelle en 2020 (+9% à plus de 40 milliards d’euros) et 2021 [...]

04/10/2021

CONJONCTURE

vidéoPouvoir d'achat : nouvelles hausses en vue

CONJONCTURELes différents mécanismes d’aides mis en place par l’État ont nettement permis d’amortir les pertes de revenus en 2020. Ainsi, alors que le PIB s’enfonçait de 8%, le [...]

20/09/2021

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER