PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0
0
Connexion

DERNIÈRES ÉTUDES DE MARCHÉ

RESULTATS
FILTRES

ÉTUDES DE MARCHÉ ASSURANCE - BANQUE - FINANCE

classement par date de parution

Le renouveau du courtage boursier en ligne Modèle « zéro commission », nouvelles tendances de trading : quels leviers et perspectives pour les plateformes en ligne ?
A PARAITRE EN MAI 2022 2100€
Société Générale
16/05/2022 | 68 pages - réf : 21WENT54 / ENT 580€
Les nouvelles offensives des banques dans l'immobilier Comment l’open banking et les modèles de plateformes réinventent le concept de banque-immo

Les banques accélèrent leurs offensives dans l'immobilier pour trouver de nouvelles sources de revenus dans un environnement difficile pour les activités de détail, cœur de leur modèle. De fait, alors que le Crédit Agricole a déployé le concept de banque-immo au sein du réseau des caisses régionales, le Crédit Mutuel Alliance fédérale a réaffirmé la place de l'immobilier dans le cadre de sa stratégie multiservices. Et toutes n'affichent pas les mêmes ambitions comme le montre notre étude qui a passé au crible les stratégies d'adaptation des pôles immobiliers des banques.

Dans ce contexte, l'open banking et les modèles de Bank-as-a-Platform sont l'occasion d'expérimentations autour de plateformes de services dédiées au logement qui agrègent solutions maison et offres partenaires. Si ces initiatives redonnent un second souffle aux stratégies immobilières des groupes bancaires et leur permettent de recréer de la valeur client, d'importants défis se posent. Les marchés immobiliers reviennent en effet à leurs fondamentaux et les perspectives sur le crédit à l'habitat s'annoncent un ton en dessous. Dans ces conditions, quelles sont les modalités de développement des acteurs de la banque dans l'immobilier ? Comment se positionnent-ils face au concept de banque-immo ? Et quels sont les plus offensifs ?

UNE ÉTUDE POUR :


Analyser le concept de banque-immo à l'ère des plateformes
Le rapport vous propose un point complet sur les enjeux des groupes bancaires dont le cœur du modèle économique, la banque de détail, sont malmenées par une compétition exacerbée et un environnement de taux bas. Une situation qui les a poussés à sortir de leurs frontières à la recherche de nouvelles sources de revenus. Après la bancassurance, quelle légitimité pour les stratégies de diversification dans l'immobilier ?


Comparer l'évolution des dispositifs immobiliers des banques
L'étude dresse un panorama détaillé des dispositifs immobiliers des banques et revient sur plus de 15 ans d'évolution. Les prises de participation au capital de Nexity et Foncia juste avant que n'éclate la dernière crise de l'immobilier avait frappé les esprits. Réorganisation et structuration, lancement de nouvelles activités… : où en sont les groupes bancaires aujourd'hui ? Quels sont les positionnements et les métiers privilégiés ?


Comprendre les choix stratégiques des banques
Le rapport met en perspectives des choix stratégiques qui divergent fortement d'un acteur à l'autre, d'une simple logique de services complémentaires à l'exercice d'un métier supplémentaire. L'étude propose également un point sur les opportunités de régénérer le concept de banque-immo offertes par la plateformisation. Au-delà, quelles sont les stratégies d'adaptation des filiales immobilières des banques face aux enjeux de transformation digitale et de développement durable ?


10/05/2022 | 243 pages - réf : 22ABF103 / PTAX 2800€
L'ascension des marchés de niche dans l'assurance dommages Quelles perspectives sur les segments clés de l’assurance affinitaire d’ici 2024 ? Quels leviers pour redorer l’image des acteurs ?
29/04/2022 | 175 pages - réf : 22ABF18 / XR 2100€
teaser
Le marché du paiement à l'heure des nouveaux équilibres Quelles perspectives d’ici 2024 face à l’accélération du sans contact, du paiement fractionné/différé, des cryptomonnaies et de l’instant payement ?

Jamais les modalités de paiement proposées aux consommateurs n'ont évolué aussi vite et en si peu de temps. Depuis deux ans, le sans contact se banalise, le paiement fractionné rencontre un franc succès, le virement instantané décolle et les solutions mobiles font de nouveaux adeptes. Et que dire des cryptomonnaies qui sortent de la confidentialité ? 


Ces évolutions accélérées des usages entraînent des effets en chaîne : risque de désintermédiation, transformation des parcours d'achat, fragilisation potentielle des systèmes de sécurité, fraudes. Elles rebattent également les cartes de la concurrence. Aux assauts répétés des fintech, les banques ripostent par de multiples acquisitions et partenariats dans l'univers tech. S'ajoutent à cela la cession de la branche TSS par Worldline au fonds Apollo, le désengagement financier des géants de la distribution et l'arrêt du programme Diem porté par Meta, ex-Facebook. De son côté, la coopération au niveau européen patine autour de l'ambitieux projet d'EPI. Face à ces nouveaux équilibres, à quelles évolutions du jeu concurrentiel faut-il s'attendre ? Les spécialistes historiques parviendront-ils à préserver leurs positions ? Quelles solutions auront les préférences des Français ?


UNE ÉTUDE POUR :


Évaluer perspectives du marché à l'horizon 2024
L'étude décrypte les tendances à l'œuvre sur un marché des paiements qui repose sur de nouveaux équilibres depuis la crise : explosion du paiement sans contact, développement du paiement fractionné/différé, sursaut du virement instantané, diffusion du paiement mobile, etc. Quelles évolutions attendre à moyen terme ? La domination de la carte bancaire peut-elle être remise en cause ? Quelles solutions auront les préférences des Français ?


Décrypter les grands défis et les réponses apportées par les acteurs
L'étude apporte un éclairage complet des enjeux auxquels les acteurs sont confrontés : risque de désintermédiation, évolutions des parcours d'achat, exploitation des données de paiement, fraude et sécurité, monnaies digitales. Quelles réponses apporter ? Et quels choix pour accompagner les mutations en cours et anticiper celles à venir ?


Appréhender le jeu concurrentiel actuel et à venir
Le rapport propose un panorama détaillé des acteurs au cœur du paiement. Quels sont les rapports de force sur les segments clés entre acteurs historiques et « nouveaux » entrants ? Quels choix d'alliances pérennes et créatrices de valeur dans un environnement toujours plus disputé ? Quel poids accorder aux initiatives portées par les big tech ? Quelles conséquences à plus long terme du projet de monnaies digitales des banques centrales ?


01/04/2022 | 263 pages - réf : 22ABF68 / PTAX 2800€
Les assureurs au défi du risque climatique Flambée de la sinistralité, risque des actifs échoués : quelles avancées et quelles options pour le secteur ?

La hausse de la fréquence des phénomènes météorologiques extrêmes dus au changement climatique bouscule le modèle des assureurs. D'un côté, il leur faut préserver leurs équilibres techniques, c'est-à-dire défendre leurs résultats et leur solvabilité tout en continuant à couvrir des aléas naturels qui deviennent plus importants et plus coûteux. De l'autre, ils doivent réorienter leurs investissements compte tenu d'un risque accru de décote sur les actifs « échoués », ceux exposés aux activités carbo-intensives, mais encore essentielles à l'économie mondiale comme le rappelle la guerre russo-ukrainienne.

Il serait pourtant excessif de noircir le tableau. Des opportunités de croissance existent, notamment avec l'essor des filières bas carbone : EnR, économie circulaire, hydrogène vert… Des industries et business models certes encore jeunes, mais qui représentent des sources de souscription et domaines d'investissement prometteurs pour l'assurance. Dans ce contexte, comment ce secteur s'adapte-t-il concrètement à l'urgence climatique ? De quels leviers conventionnels ou non disposent les assureurs pour réduire ou transférer les risques ? Et comment avancent-ils sur le chantier de la finance durable pour adapter leurs stratégies d'investissement ?

UNE ÉTUDE POUR :


Comprendre les enjeux du risque climatique dans l'assurance
Ce rapport décrypte les enjeux et défis liés au risque climatique dans l'assurance. Comment impacte-t-il l'activité, mais aussi le modèle assurantiel ? Pourquoi est-il devenu un sujet stratégique majeur pour toute la chaîne assurantielle ? Et quelles sont les initiatives mises en place pour développer et diffuser une véritable culture du risque climatique au sein des organisations et à l'égard des parties prenantes ?


Analyser les leviers mobilisables face au risque physique
L'étude dresse un état des lieux de la sinistralité et de son évolution. De quelles marges de manœuvre disposent les assureurs face à des événements naturels plus fréquents et plus coûteux ? Le rapport revient sur les solutions classiques, comme la réassurance, et analyse en détail les solutions alternatives émergentes : assurance paramétrique, auto-assurance, transfert des risques au marché financier (Cat bonds), etc.


Saisir les avancées des assureurs en matière de finance durable
À partir des reporting climatiques des assureurs et de nombreux cas concrets, le rapport analyse l'intégration des facteurs environnementaux dans leurs stratégies d'investissement et leurs initiatives en faveur de la durabilité. De quels outils disposent-ils pour contribuer au désengagement des énergies fossiles ? Green bonds, immobilier certifié… : quels sont les « investissements verts » privilégiés ?


31/03/2022 | 152 pages - réf : 22ABF102 / XPT 2800€
Le capital investissement
28/03/2022 | 263 pages - réf : 22ABF09 / XF3+ 1650€
teaser
Experts en assurance dommages : quelles stratégies d'adaptation ? Analyse des marges et résultats, du jeu concurrentiel et des perspectives d’activité d’ici 2023
03/03/2022 | 279 pages - réf : 22ABF17 / XR 2100€
teaser
Le marché de l'assurance santé à l'aube d'un nouveau big bang Accélération de la mobilité des publics, recomposition et consolidation du secteur : scénario prospectif 2024

Après les bouleversements provoqués par l'ANI, une nouvelle phase de recomposition d'ampleur s'ouvre sur le marché de l'assurance santé.

Les revalorisations tarifaires suite à l'envolée des dépenses de santé et les possibilités de résiliation infra-annuelle favorisent tout d'abord une accélération inédite de la mobilité des clients, comme le confirme notre enquête auprès d'un panel d'assurés. Parallèlement, la généralisation d'ici 2026 de contrats collectifs aux 5,7 millions d'employés de la fonction publique impliquera un net durcissement de la compétition. Toutes les familles d'acteurs (mutuelles, assureurs, groupes de prévoyance, banques, courtiers, assurTech…) sont à l'affût pour tirer parti des recompositions en vue et des nouveaux financements mis sur la table (participation de 50% imposée aux employeurs publics). Dès lors, quelles mutations du paysage concurrentiel anticiper ? Comment les acteurs peuvent-ils à la fois intégrer des impératifs de différenciation et d'équilibrage économique de modèles couplant santé et prévoyance dans le champ du collectif ? Et quelles sont les pistes explorées pour inscrire les dispositifs de prévention dans les usages effectifs des assurés ?

Une étude pour :


Analyser et anticiper les évolutions de la demande

L'étude décrypte les effets en chaîne provoqués par la crise sanitaire et par le 100% Santé sur les primes, prestations et résultats techniques en santé. Face à des dépenses explosives, de quelles marges de manœuvre tarifaires les acteurs disposent-ils ? Notre enquête exclusive vous apporte de ce point de vue un éclairage détaillé sur les comportements et attentes effectives exprimées par les assurés : intentions de mobilité, perception du 100% Santé et des offres réseaux, appétence pour les services en ligne, etc.

Appréhender le jeu concurrentiel et ses transformations à venir

Entre consolidation du monde mutualiste, émergence d'une nouvelle génération d'assurTech santé et ouverture à de nouveaux partenaires, le rapport décrypte les transformations en cours du paysage concurrentiel. Face la refonte qui s'annonce dans la fonction publique, sur quels critères la compétition se jouera-t-elle et quelles sont les forces et faiblesses des opérateurs historiques et de leurs compétiteurs ?

Décrypter les modèles de services des acteurs

De nombreuses études de cas vous permettent de décrypter les stratégies menées par les acteurs pour favoriser l'appropriation de leurs services de prévention et d'accompagnement par leurs bénéficiaires, et ce, dans le cadre de modèles économiques viables et pérennes.

01/03/2022 | 243 pages - réf : 22ABF74 / PTAX 2800€
teaser
Courtiers grossistes : priorité aux stratégies de conquête Nouveaux marchés, course à la taille, accélération digitale : quels impacts sur l’activité et le jeu concurrentiel à l’horizon 2024 ?

Modernisation des gammes, développement des portefeuilles, offensives sur de nouveaux marchés : les courtiers grossistes voient grand.

Indéniablement, l'esprit de conquête caractérise cette profession sortie la tête haute d'une crise qui a rappelé leur habileté à soutenir l'animation commerciale des réseaux. Mais la question de la compétitivité demeure prégnante pour s'imposer sur des segments très concurrentiels comme l'assurance emprunteur ou les risques des professionnels. Certains acteurs jouent dès lors les consolidateurs, en s'engageant dans une course à la taille avec le soutien de fonds d'investissement. Si cette stratégie de volume s'avère cruciale, bien d'autres défis existent, à commencer par l'accompagnement des courtiers de proximité, souvent désarmés face à une inflation réglementaire toujours plus contraignante. Les courtiers grossistes doivent aussi capitaliser sur le bond digital provoqué par la crise et se renforcer en tant que pivot d'un écosystème assurantiel en effervescence. Dans ce contexte, quelles sont précisément les stratégies déployées par les acteurs ? À quelle reconfiguration du jeu concurrentiel faut-il s'attendre ? Et, finalement, quelles sont les perspectives d'activité pour ce secteur d'ici 2024 ?

Une étude pour:


Analyser l'activité des courtiers grossistes et son évolution d'ici 2024

À partir d'une analyse complète de l'environnement, l'étude livre des prévisions exclusives sur l'activité des courtiers grossistes à l'horizon 2024. Comment évolueront les grands drivers du marché (économiques, réglementaires, concurrentiels) ? Quels seront les segments les plus dynamiques ? Et quelles opportunités et menaces impacteront le marché à moyen terme ?

Décrypter les enjeux de la profession et les réponses apportées

En s'appuyant sur de nombreux cas concrets, l'étude décrypte les enjeux et leviers d'actions prioritaires des courtiers grossistes. Quels dispositifs sont mis en place pour améliorer l'accompagnement des courtiers ? Comment intègrent-ils le digital pour repenser l'offre et sa distribution ? Et comment se positionnent-ils pour se renforcer sur les marchés très convoités de l'assurance emprunteur et des travailleurs indépendants ?

Appréhender le jeu concurrentiel et ses évolutions

L'étude analyse la concurrence à travers des indicateurs de concentration et des tableaux de classement et de positionnement des principaux acteurs. Elle décrypte aussi le paysage concurrentiel actuel et ses évolutions à venir. Comment repenser la distribution face aux offensives des bancassureurs et à l'intensification de la concurrence ? La financiarisation de l'activité va-t-elle accentuer la course à la taille à laquelle se livrent les acteurs ?

25/02/2022 | 215 pages - réf : 22ABF45 / XPT 2800€
teaser
Le développement de la finance durable face aux besoins de normalisation Leviers de croissance du marché et facteurs d’évangélisation du segment retail : les perspectives d’ici 2023

La croissance phénoménale de la finance durable répond aux nouvelles exigences des investisseurs.

Mais le manque de consensus sur les approches et termes utilisés ainsi que les problèmes liés à la qualité des données extra-financières (voire parfois leur incohérence) sème la confusion. D'importants efforts de normalisation restent à faire pour que la finance durable soit plus fidèle à la promesse de valeur qu'elle porte. De premières avancées sont déjà perceptibles, comme le montrent, d'une part, les engagements de la Commission européenne et du régulateur français ou les projets portés par la place de Paris. D'autre part, les gérants accélèrent également sur cette question : labellisation et certification des offres, diversification des thématiques, renforcement des expertises ou encore formation des conseillers. Les enjeux se cristallisent plus particulièrement sur le segment retail, annoncé comme le prochain relais de croissance.

Dans ce contexte, quelles sont les perspectives du marché d'ici 2023 ? Quelles sont les stratégies privilégiées pour accompagner la régulation et le développement de la finance durable ? Et quels sont les acteurs les plus offensifs ?

Une étude pour:


Évaluer les perspectives du marché

L'étude décrypte les tendances à l'œuvre sur un marché de la finance durable en plein essor. Après des années 2020 et 2021 marquées par l'entrée en vigueur de la doctrine AMF et du règlement SFDR, quelles évolutions attendre à moyen terme ? Le marché retail va-t-il prendre le relais ? Sur quels grands moteurs repose la croissance du marché à long terme, au-delà d'une conjoncture de nouveau teintée d'incertitudes ?

Décrypter les grands défis et les réponses apportées par les acteurs

L'étude apporte un éclairage complet sur les enjeux auxquels les acteurs sont confrontés : diffusion accélérée de la finance durable, inflation réglementaire, exigences des investisseurs institutionnels, difficulté d'accès aux données pertinentes ou flou entourant la notion de finance durable, source de méfiance. Quelles réponses apporter ? Quelles évolutions de l'offre privilégier ? Comment les organisations s'adaptent ?

Appréhender le jeu concurrentiel et les rapports de forces

Le rapport propose un panorama détaillé des gérants au cœur de la finance durable : filiales de banques, d'assureurs, de gérants étrangers ou sociétés indépendantes. Quels sont leur implication et niveau d'avancement ? Quels sont les rapports de force sur le marché institutionnel et les acteurs les mieux placés sur le segment retail ? Quelles conséquences de la consolidation et de la mainmise des Anglo-saxons sur le marché de la donnée extra-financière ?

07/02/2022 | 258 pages - réf : 22ABF97 / PTAX 2800€
teaser
L'observatoire de la relation client en assurance Enquête Une enquête pour décrypter la satisfaction et les attentes des clients sur les marchés de l’assurance auto, habitation et santé
21/01/2022 | 166 pages - réf : 21ABF101 / OBS 7300€
teaser
La dynamique du marché de l'assistance : scénario prospectif 2024 Télémédecine, assistance connectée, services du quotidien : les mutations et nouvelles stratégies sur les marchés de l’assistance
18/01/2022 | 134 pages - réf : 22ABF14 / XR 2100€
La location longue durée de véhicules
17/01/2022 | 255 pages - réf : 22ABF01 / XF2 900€
Groupe Crédit Mutuel
10/01/2022 | 65 pages - réf : 21ENT53 / ENT 580€

classement par date de parution

CRÉATION DU PDF

PDF en cours de génération pour l’impression
veuillez patienter S.V.P.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre recherche ?

Expliquez-nous précisément votre besoin
et nous vous recontactons dans les 48h00



VALIDER

Information

x

Votre email a bien été envoyé. Vous recevrez une réponse dans un délai maximum de 48 heures.



Fermer

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires. Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre page de gestion des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER REFUSER
x

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pouvez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER