PUBLICATIONS UNE ÉTUDE SUR-MESURE ? ABONNEMENTS DÉCOUVRIR XERFI BLOG CONTACT
Assurance - banque - financeImmobilier - constructionInnovations - technologiesServices aux entreprisesServices aux ménages - santé - loisirsAgroalimentaire - biens de consoDistribution - luxe - médiaIndustrie - énergie - transportsEmploi - relations sociales TOUT LE CATALOGUE
0Connexion
PUBLICATIONSRESULTATS

Vous avez un besoin particulier
et souhaitez réaliser une étude sur-mesure ?

specific@xerfi.fr


FIL D'INFO - LE BLOG DES SECTEURS

L'actualité des secteurs, analyses économiques et prévisions des experts de Xerfi.
< Revenir sur le blog
EMPLOI ET RH

Emballages plastiques : nouvelles baisses des effectifs à l'horizon 2022

Publié le 18 Mai 2021




Nouvelle diminution de l’emploi sectoriel attendue d’ici 2022

Engagés dans un processus d’automatisation de la production et confrontés à la montée en puissance de la concurrence des substituts ainsi qu’à la hausse de la concurrence étrangère, les acteurs des emballages plastiques ont procédé à d’importantes restructurations ces dernières années. Ces réorganisations ont ainsi engendré une baisse des effectifs de plus de 17% entre 2008 et 2019. Cette tendance s’est confirmée en 2020 (-2,5% sur un an), malgré les mesures de chômage partiel mis en place par l’État. Il est vrai que le secteur de la fabrication d’emballages plastiques a été à la peine en 2020 même s’il a bénéficié indirectement des mesures de confinement. En effet, durant ces périodes, les ventes de produits de grande consommation en GMS ont fortement progressé ce qui a eu des effets d’entraînement favorables pour certains secteurs de l’agroalimentaire (hors boissons), de la santé et de l’hygiène, et in fine, en emballages plastiques. Toutefois, les fermetures des commerces non essentiels, la chute de la fréquentation touristique et du travel retail ont durement affecté la demande en emballage pour boissons et parfums-cosmétiques. Les difficultés de Qualipac, spécialiste des packagings pour le marché du luxe qui a annoncé fin 2020 un plan de restructuration, l’illustrent. De plus, l’activité des fabricants a été pénalisée par un effet prix négatif. In fine, le chiffre d’affaires sectoriel s’est contracté de 7% en 2020. Certains acteurs ont néanmoins réussi à tirer leur épingle du jeu, à l’instar de Sphere, spécialisée dans la fabrication de sacs de conditionnement alimentaire et de sacs poubelle. L’entreprise s’est en effet diversifiée dans la production de surblouses afin de répondre à la demande des hôpitaux. Malgré le rebond attendu de l’activité au cours de l’exercice 2021, les difficultés rencontrées par de nombreux industriels se répercuteront sur l’emploi sectoriel. Dans ce contexte, les effectifs du secteur des emballages plastiques reculeront ainsi de 5% sur l’ensemble de l’année.

 

 

Impact modéré de la crise sur les revalorisations salariales

L’industrie des emballages en matière plastique proposait un salaire moyen de 28 k€ annuels par ETP en 2015, un niveau inférieur à l’ensemble de l’économie (28,4 K€), se positionnant ainsi au 51e rang (sur 83) des secteurs les plus rémunérateurs de l’économie française. Si près des trois-quarts des salariés sectoriels perçoivent un salaire annuel inférieur à 30 k€, toutes les catégories socioprofessionnelles (CSP) de cette industrie gagnent en moyenne davantage que leurs homologues évoluant dans d’autres domaines d’activité. CSP la plus importante du secteur (58% des actifs totaux), les ouvriers touchaient ainsi 8% de plus que la moyenne de la CSP dans l’Hexagone. Entre 2004 et 2019, le salaire mensuel de base des actifs de l’industrie du caoutchouc et des plastiques, à laquelle appartient la fabrication d’emballages plastiques, a progressé en moyenne de 2,2% par an, soit un rythme de croissance supérieur à celui observé dans l’ensemble de l’économie (+2%). Malgré le contexte économique dégradé, les salaires ont été revalorisés en 2020 (+1,5% sur un an). Les hausses ont été accordées en début d’année, avant que la crise commence. Si son augmentation demeurera supérieure à l’inflation, le salaire mensuel de base s’appréciera à un rythme modéré en 2021 et 2022 (+1,2% et +1,4%). L’industrie des produits en plastique demeure confrontée à des difficultés de recrutements, notamment pour remplacer une partie des départs à la retraite. Aussi, pour encourager les vocations aux métiers proposés par la filière, les organismes professionnels se mobilisent, à l’instar de Polyvia qui a lancé en juin 2020 le site internet emploi-plasturgie.org dont l’objectif est de faire mieux connaître les différents postes techniques (monteur/régleur, ingénieur plasturgiste, expert injection plastique, etc.). L’organisme met également l’accent sur la formation puisqu’il forme annuellement 650 apprentis aux métiers de la plasturgie et des composites.

 



PRÉVISIONS SECTORIELLES

vidéoIndustrie manufacturière : rebond incomplet en 2021

PRÉVISIONS SECTORIELLESFort du soutien du gouvernement (subventions des investissements, baisse des impôts de production, aide renforcée à l’apprentissage, etc.) et surtout d’une demande [...]

13/09/2021

PRÉVISIONS SECTORIELLES

vidéoBTP : un rebond durable dopé par le plan de relance

PRÉVISIONS SECTORIELLESLe chiffre d’affaires du BTP se redressera nettement en 2021 (+16,5%). Les premiers impacts du Plan de relance, qui flèche près de 30 Md€ vers le BTP, et la bonne dynamique [...]

06/09/2021

VIDÉO

3749964
vidéoFlambée des matières premières, des métaux, de l'énergie : pas de panique !

VIDÉOLes automobilistes qui ont pris la route cet été ont eu une désagréable surprise en passant à la caisse des stations services. Selon les derniers chiffres communiqués par la [...]

02/09/2021

Information

x

CONFIRMATION D’AJOUT AU PANIER

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée au panier.

Voir mon panier et acheter > < Continuer mes achats

 

x
Merci pour votre message !

Notre équipe met tout en œuvre pour vous répondre dans les plus brefs délais.

STOCKAGE DE VOS DONNÉES

Le groupe Xerfi utilise et stocke des informations non sensibles (par exemple : adresses IP, données de navigation, identifiants) obtenues par le dépôt de cookies ou technologie équivalente sur votre appareil. L’utilisation de ces données nous permet de mesurer notre audience et de vous proposer des fonctionnalités et des contenus personnalisés.

Les données stockées par Xerfi ne sont en aucun cas partagées avec des partenaires ou revendues à des tiers à des fins publicitaires.

Vous pouvez librement donner, refuser ou retirer à tout moment votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

ACCEPTER PERSONNALISER

PERSONNALISEZ LE STOCKAGE
DE VOS DONNÉES

Cookies Google AnalyticsCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation anonymes du site Xerfi afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies de personnalisation du parcours de visiteCes cookies nous permettent de vous proposer, en fonction de votre navigation sur le site, des contenus et/ou des offres de produits et services les plus adaptés à vos centres d’intérêt.

Vous pourrez librement et à tout moment modifier votre consentement en accédant à notre outil de paramétrage des cookies.

VALIDER ANNULER