Picto Découvrez nos études sectorielles

Picto Les études

Xerfi | France

Xerfi France analyse en temps réel la conjoncture, les acteurs et les performances des entreprises de 350 secteurs de l’économie française. Chaque étude propose des prévisions exclusives mises à jour tout au long de l’année.

Precepta

Les études de Precepta stimulent la réflexion des décideurs en mettant l’accent sur l’impact des technologies nouvelles, des nouveaux usages, et leurs conséquences stratégiques sur les business models et la concurrence.

Xerfi | Research

Xerfi Research propose des études approfondies sur des secteurs et marchés clés de l’économie française. Chaque titre poursuit un double objectif : analyser la dynamique du marché et décrypter le jeu concurrentiel.

Xerfi | Groupes

Les 60 études de la collection analysent la situation économique et financière des plus grands groupes français et leur positionnement par rapport à la concurrence.

Xerfi Global

fournit aux décideurs les informations, analyses et prévisions sur les grands secteurs de l’économie mondiale.

Picto Les outils de mesure du risque sectoriel

Xerfi | Risk

est une base de données unique qui mesure et analyse le risque présent et futur des secteurs de l’économie française.

Picto Les Synthèses de Xerfi

Xerfi | Synthèse

fournit aux décideurs privés et publics des clés pour bâtir une stratégie de rebond productif.

Xerfi Previsis

Xerfi Previsis est une lettre d’information mensuelle sur la conjoncture et ses conséquences concrètes pour les entreprises.

Picto Xerfi Canal TV

Xerfi Canal économie

Eclairer la réflexion économique.

Precepta stratégiques

Eclairer le changement stratégique.

Xerfi Business TV

Eclairer la vie des entreprises.

Picto Les Abonnements

Tous nos abonnements

• Xerfi | 7000

L’abonnement Xerfi 7000 donne un accès illimité à plus de 500 études, prévisions et analyses sur les secteurs, les entreprises et leur environnement en France et dans le monde.

• Xerfi | Premium

vous souhaitez disposer d’études de marché fiables et rigoureuses ? Xerfi Premium vous permet l’accès direct à l’ensemble des collections et analyses réalisées par Xerfi et sa filiale Precepta. En complément, vous disposez d’un flux d’information en continu sur les études que vous avez téléchargées.

• Nos autres abonnements

La formule Xerfi Pro’s permet d’accéder en illimité à des centaines de synthèses pour tout connaître d’un marché ou d’un métier en quelques minutes.

Xerfi Risk analyse le risque présent et futur des secteurs de l’économie française. Il apporte une analyse complète des risques de défaillance d’entreprise parmi plus de 150 secteur

Picto Les études sur-mesure

• Xerfi Ad’hoc – Les offres sur-mesure

Besoin d’une étude personnalisée ? D’une note de conjoncture sur les secteurs ? D’un expert sectoriel pour une conférence ? Xerfi vous accompagne pour trouver des réponses sur-mesure à vos besoins spécifiques. 

Picto Conseil et conception vidéo

• Xerfi | Canal Production

accompagne les entreprises de A à Z, de la conception d’émissions vidéo professionnelles, jusqu'à leur diffusion auprès d'une large audience de qualité.

Picto
Logo Xerfi
Rechercher

Picto Page précédente

|  Les négociants agricoles

Service client 01 53 21 81 51

Les négociants agricoles

Face aux bouleversements technologiques et au défi de la proximité

LES POINTS CLÉS DE L'ÉTUDE :

  • Dresser une cartographie du négoce agricole en France
  • Analyser l'activité des négoces et les performances financières des opérateurs
  • Identifier les enjeux des négociants face aux grandes évolutions de leur environnement
Logo Precepta
Date de parution02/06/2014
Nombre de pages295
Code4IAA45 / PTAX
LangueFrançais
FormatPDF
Prix2400 € HT
Icones paiement Paiement 100% sécurisé
Acheter
Cloud

La présentation de l’étude a été ajoutée à vos contenus favoris, qui se trouve dans votre espace personnel.

La présentation a bien été supprimée de vos contenus favoris.
Sellection Picto pdf

Les négociants se transforment en prestataires de services à forte valeur ajoutée.

Maillon traditionnellement discret de la filière alimentaire, le négoce agricole (agrofournitures, céréales) représente un secteur stratégique. Les négociants assurent en effet le triple rôle de conseillers et distributeurs en agrofourniture, de collecteurs-stockeurs-commercialisateurs en matières premières agricoles, et enfin de logisticiens. En parallèle, le rôle transversal de conseiller aux exploitations tend à prendre une place croissante dans le secteur (contraintes environnementales, contraintes de compétitivité des exploitations, durcissement de la réglementation), conduisant les entreprises du négoce à se réorganiser et à miser de plus en plus sur leur capital humain.

Proximité, course aux volumes et transition numérique : les grands défis des négociants.

Face à une tendance à la concentration en amont (moins d'exploitations agricoles, taille moyenne structurellement plus élevée) et en aval (du côté des industries agroalimentaires en particulier), le négoce doit impérativement se structurer. Les négociants doivent résoudre la délicate équation de commercialiser des volumes toujours plus importants (agrofourniture et céréales), tout en maintenant le lien de « proximité » avec les exploitations agricoles. Enfin, la dimension technologique représente l'un des autres défis majeurs de la profession : à l'heure de l'informatisation croissante des exploitations, les négociants doivent être à même de proposer des solutions innovantes de suivi (ex. l'application céréales de Turbo Négoce permettant aux agriculteurs de disposer d'une cotation personnalisée).

La concentration se poursuivra dans le secteur.

Le négoce agricole intègre d'un côté des majors internationaux présents tout au long de la chaîne alimentaire (de l'exploitation agricole à la transformation de produits alimentaires) tels que le groupe américain Cargill, et de l'autre les acteurs issus de l'univers coopératif (Vivescia, In Vivo…) et enfin les acteurs privés (groupe Carré, Villemont, groupe Soufflet…). Ces derniers, de taille moyenne plus modeste, devront poursuivre leurs efforts de restructuration dans les années à venir, avec en ligne de mire une course à la taille critique qui va s'accélérer : les groupes familiaux chercheront à se développer via des opérations de fusions-acquisitions, tandis que les groupements d'achats poursuivront leur structuration. Enfin, la délicate question de la transmission d'entreprises se posera de manière aiguë dans les années à venir.

Coordonnée par Isabelle Senand, cette étude de référence sur le négoce agricole a nécessité plusieurs mois d'analyse et d'enquête et a mobilisé toutes les compétences et l'expertise de Xerfi-Precepta.

Cette étude est composée de 3 rapports écrits :

- Une Synthèse Exécutive destinée à stimuler votre réflexion. Elle est concise et percutante, et attire votre attention sur les éléments saillants d'évolution de l'activité. Elle met l'accent sur les facteurs de changement et leurs conséquences stratégiques.

- Le rapport d'Analyse Stratégique vous sensibilise aux enjeux et aux problématiques clés du secteur. Il vous présente l'évolution de la concurrence, décrypte les stratégies des opérateurs et cherche à déterminer les modèles économiques performants.

- Le rapport Intelligence Data vous fournit une information chiffrée, complète et structurée sur le marché, sa dynamique et sur les opérateurs.



PLAN DE L’ÉTUDE

LA SYNTHÈSE EXÉCUTIVE

Destiné aux décideurs, ce document est volontairement concis, et met en relief les principaux enseignements à tirer de l'étude. Il a été conçu comme un document de travail pour stimuler la réflexion et préparer la prise de décision.

LE RAPPORT D'ANALYSE STRATÉGIQUE

LA CARTOGRAPHIE ET L'ANALYSE DU JEU CONCURRENTIEL

Cette partie analyse le paysage concurrentiel du négoce agricole. Elle offre un éclairage sur les différents types d'acteurs animant le secteur : négoces privés, coopératives, négoces internationaux.

Les forces en présence dans le négoce agricole

Xerfi-Precepta a identifié 3 grandes catégories d'opérateurs intervenant sur les marchés physiques agricoles : les majors internationaux (Cargill, Louis Dreyfus Négoce…), les groupes coopératifs (In Vivo, Axéréal,…) et les groupes privés (Carré, Villemont…).

Les acteurs de la finance

La financiarisation croissante des marchés agricoles a renforcé le poids des banques dans le commodity trade finance, tandis que les fonds d'investissements spécialisés dans les matières premières se sont développés au cours des 20 dernières années. A leurs côtés, les majors du négoce international (les « ABCD ») ont créé des filiales spécialisées dans la gestion des risques financiers.

Majors vs PME : quelle place pour les poids moyens dans le secteur ?

Les PME à capitaux privés sont encore nombreuses dans le secteur du négoce agricole en France, mais les positions des différents acteurs sont loin d'être figées compte tenu de la concurrence qui règne sur le marché et compte tenu de l'évolution de l'environnement (concentration accrue en amont comme en aval).

EVALUER L'IMPACT CONJONCTUREL SUR LA DYNAMIQUE DES MARCHES DU NEGOCE AGRICOLE

Cette partie s'attache à analyser les facteurs influant sur l'activité des négociants et présente des prévisions à l'horizon 2015 sur le chiffre d'affaires de la profession.

L'activité des négociants en matières premières agricoles (céréales, semences et aliments pour le bétail) (2008-2015)

Sur le plan national, les négociants agricoles sont dépendants à la fois de l'amont (la santé financière des exploitations agricoles, les contraintes réglementaires pesant sur celles-ci) et de l'aval. Les industries agroalimentaires, alimentation humaine et animale, représentent en effet des débouchés stratégiques pour les négociants.

En parallèle, croissance de la population mondiale, augmentation de la richesse, développement des classes moyennes et évolutions des modes de consommation alimentaire, instabilité des cours des matières premières…. Constituent autant de facteurs influant sur l'activité des négociants.

Les marges et résultats des négociants (2009-2013)

La structure de coût des négociants et l'évolution des principaux indicateurs de performances (taux de valeur ajoutée, taux de marge économique brute et taux de résultat net) d'un échantillon de PME du secteur des négoces privés.

QUELS RELAIS DE CROISSANCE POUR LES NEGOCIANTS AGRICOLES ?

Ce dernier chapitre éclaire les grands enjeux stratégiques qui s'offrent aux négoces agricoles.

Le métier de négociant doit continuer d'évoluer

D'un côté, le négoce agricole doit faire face à une concentration accrue de l'amont (recul du nombre d'exploitations et accroissement de leur taille moyenne). De l'autre, il doit s'adapter à des contraintes réglementaires de plus en plus élevées liées notamment aux nouvelles exigences en matière environnementale, et aux attentes de l'aval en matière de traçabilité.

Le négoce agricole se réorganise

Les acteurs du négoce de matières premières agricoles sont entrés dans une phase de concentration qui se matérialise par des rapprochements entre entreprises (rachats, adhésion à des centrales d'achats).

Le négoce agricole se modernise

Les négociants doivent en parallèle miser davantage sur les services aux exploitants (formation à la réglementation, appui technique et suivi de dossiers administratifs et réglementaires, outils d'aide à la décision…). L'informatisation croissante de l'agriculture concerne par ailleurs directement les négociants (développement d'outils d'aide à la décision via la technologie d'imagerie satellitaire par exemple).

LE RAPPORT INTELLIGENCE DATA

L'ENVIRONNEMENT DES NEGOCIANTS

Cette partie propose une analyse détaillée des données et indicateurs clés de l'environnement des négociants agricoles

Le marché mondial des matières premières agricoles

Les données clés de la production mondiale de céréales (blé, céréales secondaires), d'oléoprotéagineux et des produits tropicaux (café, cacao) : production, prix (campagnes 2009-10 / 2013-14).

Les fondamentaux en France

Le cadrage macro-économique (PIB, pouvoir d'achat des ménages, consommation des ménages, consommation alimentaire) (2005-2015)

L'activité des IAA (chiffre d'affaires, production, prix de vente industriels) (2006-2013)

L'amont : la production agricole, la segmentation de la production (céréales, produits laitiers, bétail…), les prix agricoles à la production (2006-2013)

Le commerce extérieur : les échanges agricoles (2007-2013)

Les intrants : aliments pour animaux et engrais

L'activité des négociants

Le chiffre d'affaires des négociants (2006-2013)

LA STRUCTURE DU NEGOCE AGRICOLE

Cette partie dresse un état des lieux des principales forces en présence sur les marchés du négoce agricole.

Les chiffres clés du négoce agricole

Le nombre d'entreprises, le chiffre d'affaires, les effectifs salariés, les frais de personnel, le taux de valeur ajoutée, le taux d'excédent brut d'exploitation (2011) :

Le négoce de céréales, semences et aliments pour le bétail

Les intermédiaires du commerce en matières premières agricoles, animaux vivants

La structure du négoce agricole en France

Les 3 grandes catégories d'opérateurs :

Les majors internationaux

Les groupes coopératifs

LES FORCES EN PRESENCE SUR LE MARCHE DU NEGOCE AGRICOLE

Cette partie dresse un panorama des forces en présence sur le marché du négoce agricole. En particulier, les monographies présentent en quelques pages les acteurs de référence et leurs caractéristiques : chiffres clés, positionnements, axes stratégiques, faits marquants, etc.

Les majors internationaux : ABCD

Archer Daniels Midland Company – ADM

Bunge

Cargill

Louis Dreyfus Commodities

Les groupes coopératifs

In Vivo

Axéréal

Vivescia

Terrena

Les capitaux privés

Touton

Soufflet

Groupe Carré

Groupe Villemont

Focus sur les réseaux économiques

Agridis, Agrosud, Act'Agro, D'Clic…

Les ratios des entreprises

Cette partie propose de mesurer, situer et comparer les performances de plus de 100 opérateurs du secteur à travers : les fiches synthétiques de chacune des sociétés : informations générales, données de gestion et performances financières sous forme de graphiques et tableaux, positionnement sectoriel de la société. Les données présentées portent sur la période 2009-2013, selon la disponibilité des comptes.

LA SYNTHÈSE EXÉCUTIVE

Destiné aux décideurs, ce document est volontairement concis, et met en relief les principaux enseignements à tirer de l'étude. Il a été conçu comme un document de travail pour stimuler la réflexion et préparer la prise de décision.

LE RAPPORT D'ANALYSE STRATÉGIQUE

LA CARTOGRAPHIE ET L'ANALYSE DU JEU CONCURRENTIEL

Cette partie analyse le paysage concurrentiel du négoce agricole. Elle offre un éclairage sur les différents types d'acteurs animant le secteur : négoces privés, coopératives, négoces internationaux.

Les forces en présence dans le négoce agricole

Xerfi-Precepta a identifié 3 grandes catégories d'opérateurs intervenant sur les marchés physiques agricoles : les majors internationaux (Cargill, Louis Dreyfus Négoce…), les groupes coopératifs (In Vivo, Axéréal,…) et les groupes privés (Carré, Villemont…).

Les acteurs de la finance

La financiarisation croissante des marchés agricoles a renforcé le poids des banques dans le commodity trade finance, tandis que les fonds d'investissements spécialisés dans les matières premières se sont développés au cours des 20 dernières années. A leurs côtés, les majors du négoce international (les « ABCD ») ont créé des filiales spécialisées dans la gestion des risques financiers.

Majors vs PME : quelle place pour les poids moyens dans le secteur ?

Les PME à capitaux privés sont encore nombreuses dans le secteur du négoce agricole en France, mais les positions des différents acteurs sont loin d'être figées compte tenu de la concurrence qui règne sur le marché et compte tenu de l'évolution de l'environnement (concentration accrue en amont comme en aval).

EVALUER L'IMPACT CONJONCTUREL SUR LA DYNAMIQUE DES MARCHES DU NEGOCE AGRICOLE

Cette partie s'attache à analyser les facteurs influant sur l'activité des négociants et présente des prévisions à l'horizon 2015 sur le chiffre d'affaires de la profession.

L'activité des négociants en matières premières agricoles (céréales, semences et aliments pour le bétail) (2008-2015)

Sur le plan national, les négociants agricoles sont dépendants à la fois de l'amont (la santé financière des exploitations agricoles, les contraintes réglementaires pesant sur celles-ci) et de l'aval. Les industries agroalimentaires, alimentation humaine et animale, représentent en effet des débouchés stratégiques pour les négociants.

En parallèle, croissance de la population mondiale, augmentation de la richesse, développement des classes moyennes et évolutions des modes de consommation alimentaire, instabilité des cours des matières premières…. Constituent autant de facteurs influant sur l'activité des négociants.

Les marges et résultats des négociants (2009-2013)

La structure de coût des négociants et l'évolution des principaux indicateurs de performances (taux de valeur ajoutée, taux de marge économique brute et taux de résultat net) d'un échantillon de PME du secteur des négoces privés.

QUELS RELAIS DE CROISSANCE POUR LES NEGOCIANTS AGRICOLES ?

Ce dernier chapitre éclaire les grands enjeux stratégiques qui s'offrent aux négoces agricoles.

Le métier de négociant doit continuer d'évoluer

D'un côté, le négoce agricole doit faire face à une concentration accrue de l'amont (recul du nombre d'exploitations et accroissement de leur taille moyenne). De l'autre, il doit s'adapter à des contraintes réglementaires de plus en plus élevées liées notamment aux nouvelles exigences en matière environnementale, et aux attentes de l'aval en matière de traçabilité.

Le négoce agricole se réorganise

Les acteurs du négoce de matières premières agricoles sont entrés dans une phase de concentration qui se matérialise par des rapprochements entre entreprises (rachats, adhésion à des centrales d'achats).

Le négoce agricole se modernise

Les négociants doivent en parallèle miser davantage sur les services aux exploitants (formation à la réglementation, appui technique et suivi de dossiers administratifs et réglementaires, outils d'aide à la décision…). L'informatisation croissante de l'agriculture concerne par ailleurs directement les négociants (développement d'outils d'aide à la décision via la technologie d'imagerie satellitaire par exemple).

LE RAPPORT INTELLIGENCE DATA

L'ENVIRONNEMENT DES NEGOCIANTS

Cette partie propose une analyse détaillée des données et indicateurs clés de l'environnement des négociants agricoles

Le marché mondial des matières premières agricoles

Les données clés de la production mondiale de céréales (blé, céréales secondaires), d'oléoprotéagineux et des produits tropicaux (café, cacao) : production, prix (campagnes 2009-10 / 2013-14).

Les fondamentaux en France

Le cadrage macro-économique (PIB, pouvoir d'achat des ménages, consommation des ménages, consommation alimentaire) (2005-2015)

L'activité des IAA (chiffre d'affaires, production, prix de vente industriels) (2006-2013)

L'amont : la production agricole, la segmentation de la production (céréales, produits laitiers, bétail…), les prix agricoles à la production (2006-2013)

Le commerce extérieur : les échanges agricoles (2007-2013)

Les intrants : aliments pour animaux et engrais

L'activité des négociants

Le chiffre d'affaires des négociants (2006-2013)

LA STRUCTURE DU NEGOCE AGRICOLE

Cette partie dresse un état des lieux des principales forces en présence sur les marchés du négoce agricole.

Les chiffres clés du négoce agricole

Le nombre d'entreprises, le chiffre d'affaires, les effectifs salariés, les frais de personnel, le taux de valeur ajoutée, le taux d'excédent brut d'exploitation (2011) :

Le négoce de céréales, semences et aliments pour le bétail

Les intermédiaires du commerce en matières premières agricoles, animaux vivants

La structure du négoce agricole en France

Les 3 grandes catégories d'opérateurs :

Les majors internationaux

Les groupes coopératifs

LES FORCES EN PRESENCE SUR LE MARCHE DU NEGOCE AGRICOLE

Cette partie dresse un panorama des forces en présence sur le marché du négoce agricole. En particulier, les monographies présentent en quelques pages les acteurs de référence et leurs caractéristiques : chiffres clés, positionnements, axes stratégiques, faits marquants, etc.

Les majors internationaux : ABCD

Archer Daniels Midland Company – ADM

Bunge

Cargill

Louis Dreyfus Commodities

Les groupes coopératifs

In Vivo

Axéréal

Vivescia

Terrena

Les capitaux privés

Touton

Soufflet

Groupe Carré

Groupe Villemont

Focus sur les réseaux économiques

Agridis, Agrosud, Act'Agro, D'Clic…

Les ratios des entreprises

Cette partie propose de mesurer, situer et comparer les performances de plus de 100 opérateurs du secteur à travers : les fiches synthétiques de chacune des sociétés : informations générales, données de gestion et performances financières sous forme de graphiques et tableaux, positionnement sectoriel de la société. Les données présentées portent sur la période 2009-2013, selon la disponibilité des comptes.

Examen des forces en présence

ACOLYANCE

ACT'AGRO

ADM

ADVITAM

AGRALYS

AGREOS

AGRIAL

AGRIDIS

ALLIANCE OCCITANE

APPRO 2000

AXEREAL

BUNGE

CALIANCE

CAP SEINE

CARGILL

CARRE

CAVAC

CEREMIS

CEREVIA

CHARENTES ALLIANCE

COFCO

COOPERATIVE AGRICOLE ARTERRIS

COPERSUCAR

COSSET ET FILS

D'CLIC

EMC2

EPIS-CENTRE

ETS BODIN

GLENCORE CEREALES FRANCE

GLENCORE XSTRATA

GLON SANDERS

GRANIT NEGOCE

LECUREUR

LEPICARD AGRICULTURE

LIMAGRAIN

LOEB UNEGO

LOUIS DREYFUS COMMODITIES

MAISADOUR

NIDERA

NOBLE GROUP

NORIAP

SOUFFLET

SOUFFLET AGRICULTURE

TEREOS

TERRENA

TOUTON

TRISKALIA

TURBO NEGOCE

UNEAL

UNION IN VIVO

VILLEMONT

VIVESCIA

Qu’est ce que la collection Precepta ?

  • NEW Precepta innove et propose une véritable étude multimédia, grâce au vidéo report
  • Un outil de réflexion stratégique pour préparer vos décisions
  • Décryptage de la concurrence et des business models sectoriels

Les plus de l’étude :

- Analyse, décryptage et prévisions du jeu concurrentiel et des tendances du marché

- Identification des modèles d’affaires performants et les stratégies gagnantes


En savoir
Picto

Réduire

Cloud

La présentation de l’étude a été ajoutée à vos contenus favoris, qui se trouve dans votre espace personnel.

La présentation a bien été supprimée de vos contenus favoris.

Ces études peuvent également vous intéresser

Picto
Sellection
Les coopératives agricoles EN LIGNE LE 29/06/2016 | 385 pages
2400 € HT

Information

x
Cloud

Cette étude a été ajoutée à votre wishlist d’études, disponible dans votre espace « Mon compte ».

Information

x
Cette étude a bien été supprimée de votre wishlist d’études.
Nos partenaires

M'IDENTIFIER / M'INSCRIRE

x

Vous n'êtes pas encore
inscrit* ?


Inscrivez-vous en 2 clics.
*Si vous êtes abonné à Xerfi 7000, Premium, Pro's ou Risk, rendez-vous sur votre espace dédié www.abonnés-xerfi.com

Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous.

Mot de passe*

Mot de passe oublié ?
 Mémoriser mon mot de passe

MOT DE PASSE OUBLIÉ

x
Veuillez saisir l'adresse e-mail utilisée pour créer votre compte, un e-mail contenant votre mot de passe vous sera envoyé à l'adresse indiquée.
Votre adresse mail n'est pas valide !

INSCRIPTION

x

Profitez de l’intégralité de nos services en créant votre compte :

  • Stockage d'études et vidéos
  • Suivi et historique de vos commandes
  • Création et gestion de vos alertes sectorielles & nouvelles parutions
  • Accès aux prévisions exclusives du Groupe Xerfi

Mot de passe*

Confirmation du Mot de passe*

*Champs obligatoires
Besoin d’aide ?
Contactez-nous
01 53 21 81 51
xerfi@xerfi.fr

Acheter

x
Caddie 0

L'étude a bien été ajoutée
au panier.

Voir mon panier et acheter > Je poursuis ma recherche

ESPACE PRESSE

x

Vous ne possédez pas encore de compte ?


Inscrivez-vous en 2 clics.

Pour accéder aux communiqués de presse du Groupe Xerfi,
veuillez vous identifier.

Mot de passe*

Mot de passe oublié ?
 Mémoriser mon mot de passe

Cet espace dédié aux journalistes vous permet d’accéder aux éléments suivants :

  • Communiqués de presse
  • Dossiers spéciaux offrant un tour d’horizon des problématiques et des enjeux pour chacun des secteurs
  • Extraits d’une sélection essentielle d’études sectorielles couvrant l’ensemble de l’activité économique en France

Besoin d’aide ?
Contactez-nous : presse@xerfi.fr ou standard 01 53 21 81 51

Logo Xerfi