ACCUEIL  I  Groupe Xerfi   I  TOUTES NOS VIDEOS
The Direct
    Activ  
   

La France et ses multinationales

Visitez le blog du livre

www.lafranceetsesmultinationales.com

 
 
Previsis
 

La chaîne de la réflexion économique
avec Laurent Faibis

Vidéo de la conférence
 
0:47
 
Secteur&Marché
 

Le grand virage de l'industrie pharmaceutique
avec Alexandre Boulègue

Vidéo de Alexandre Boulègue
 
6:59
 

La voiture électrique : promesses et réalités
avec Philippe Gattet

Vidéo de Philippe Gattet
 
6:46
 

Le défi majeur des cabinets d'audit
et d'expertise comptable.
avec Ludovic Melot

Vidéo de Ludovic Melot
 
7:50
 

L'autopartage, le libre service automobile
avec Alexandre Boulègue

Vidéo d'Alexandre Boulègue
 
6:55
 

Le nucléaire en France :
une filière d'excellence déstabilisée
avec Laurent Marty

Vidéo de Laurent Marty
 
3:54
 

Immobilier de logement 2011-2015 :
les prévisions de Xerfi
avec Alexandre Mirlicourtois

Vidéo de Philippe Gattet
 
7:50
 

L'éolien : un mirage industriel pour la France
avec Philippe Gattet

Vidéo de Philippe Gattet
 
6:16
 
Secteur&Marché
 

Des conséquences en chaîne
dans l'économie internationale
avec Alexander Law

Vidéo d'Alexander Law
 
6:21
 

L'industrie nucléaire mondiale remise
en question
avec Aurélien Duthoit

Vidéo de Aurélien Duthoit
 
4:52
 

La guerre des business schools
avec Aurélien Duthoit

Vidéo de Aurélien Duthoit
 
7:07
 

Electronique de loisirs
avec Aurélien Duthoit

Vidéo de la conférence
 
06:21
 
Previsis
 

Le central Banking après la crise
avec Jean-Paul Betbèze

Vidéo de Françoise Benhamou
 
15:45
 

Valoriser le patrimoine culturel de la France
avec Françoise Benhamou

Vidéo de Françoise Benhamou
 
21:08
 

Examen de passage pour les banques allemandes
avec Jean-Baptiste Bellon

Vidéo de Jean-Baptiste Bellon
 
11:38
 

Une fiscalité punitive ou incitative ?
avec Jean-Marc Daniel

Vidéo de Jean-Marc Daniel
 
18:33
 

Grandes écoles
et déficit d'entrepreneuriat
avec Laurent Faibis

Vidéo de Laurent Faibis
 
10:09
 

Une crise de transition du système technique
avec Michel Volle

Vidéo de Michel Volle
 
13:48
 
Previsis
 

Les marges déstabilisées
avec Alexandre Mirlicourtois

Vidéo d'Alexander Law
 
7:23
 

La flambée des matières premières
avec Alexandre Mirlicourtois

Vidéo d'Alexander Law
 
7:21
 

Le Royaume-Uni s'enfonce dans la crise
avec Alexander Law

Vidéo d'Alexander Law
 
6:32
 

L'économie Japonaise : de Charybde en Scylla
avec Alexandre Mirlicourtois

Vidéo d'Alexandre Mirlicourtois
 
5:34
 

Les entreprises en confiance, pas les ménages
avec Alexandre Mirlicourtois

Vidéo d'Alexandre Mirlicourtois
 
7:48
 

Conjoncture France et Internationale
avec Alexandre Mirlicourtois

Vidéo d'Alexandre Mirlicourtois
 
7:04
 
Previsis
 

Les vrais enjeux de la fiscalité
avec Christian Saint-Etienne

Vidéo de Christian Saint-Etienne
 
19:47
 

Le choc des énergies
avec Jean-Marie Chevalier

Vidéo de Laurent Bigorgne
 
31:24
 

Adapter la formation de nos ingénieurs
à la mondialisation
avec Laurent Bigorgne

Vidéo de Laurent Bigorgne
 
19:33
 

Clacement ou stratégies
des grandes écoles ?
avec Jean-François Fiorina

Vidéo de Jean-François Fiorina
 
28:50
 

Les grandes écoles, la France
et le défi mondial
avec Pierre Tapie

Vidéo de Pierre Tapie
 
31:10
 

La fin de l'euro
avec Christian Saint-Etienne

Vidéo de Benoît Mafféi
 
29:03
 

L'Allemagne peut-elle servir d'exemple ?
avec Benoît Mafféi

Vidéo de Benoît Mafféi
 
29:03
 

Le Mittelstand,
au cœur de la compétitivité allemande
avec Isabelle Bourgeois

Vidéo d'Isabelle Bourgeois
 
30:47
 

Le socialisme de l'excellence
avec Jean-Marc Daniel

Vidéo de Jean-Marc Daniel
 
19:50
 

Pour la création d'une autorité supranationale de sûreté nucléaire
avec Pierre Gadonneix

Vidéo de Pierre Gadoneix
 
28:52
 

Enquête sur la formation des élites
avec François Garçon

Vidéo de François Garçon
 
27:57
 

Un patron de PME face à la crise
avec Nicolas Doucerain

Vidéo de Nicolas Doucerain
 
30:51
 

La concurrence dans les médias numériques
avec Anne Perrot

Vidéo de Anne Perrot
 
32:41
 

Pour une politique de consommation durable en France
avec Vincent Chriqui

Vidéo de Vincent Chriqui
 
19:13
 

Qu'est-ce que l'innovation ?
avec Franck Barnu

Vidéo de Franck Barnu
 
28:37
 

L'industrie française peut-elle encore
résister à l'Allemagne ?
avec Francis Mer

Vidéo de Francis Mer
 
34:19
 

Quels pouvoirs des régulateurs
sur les marchés ?
avec Jean-Pierre Jouyet

Vidéo de Jean-Pierre Jouyet
 
29:54
 

La France est-elle finie ?
avec Jean-Pierre Chevènement

Vidéo de Jean-Pierre Chevènement
 
29:40
 

Quand la France disparaît du monde
avec Nicolas Tenzer

Vidéo de la conférence
 
34:29
 

Quand l'Europe s'éveillera
avec Laurent Cohen-Tanugi

Vidéo de la conférence
 
14:45
 

Quel avenir pour l'euro et la zone euro ?
avec Jean-Marc Daniel

Vidéo de Jean-Marc Daniel
 
21:31
 

La guerre économique
avec Christian Harbulot

Vidéo de la conférence
 
35:06
 

La lutte contre les paradis fiscaux
avec François d'Aubert

Vidéo de la conférence
 
33:11
 

Point de vue d'un dirigeant
de multinationale
avec Henri Lachmann

Vidéo d'Henry Lachmann
13:16
 

Electronique de loisirs
avec Aurélien Duthoit

Vidéo de la conférence
 
06:21
 

2011, la France à quitte ou double
avec Jean-Paul Betbèze

Vidéo de la conférence
29:56
 

Logement, finance locale et Grand Paris
avec Claude Bartolone

Vidéo de la conférence
32:09
 

Nouveaux rapports de force mondiaux et présidence française du G20
avec Thierry de Montbrial

Vidéo de la conférence
6 décembre  2010
29:56
 

Prévisions économiques 2011 2012
de Xerfi
Face à la guerre économique

Vidéo des prévisions économiques 2011-2012 de Xerfi
Décembre  2010
 
 

Pour une stratégie industrielle en France
avec Pierre Gattaz

Vidéo de la conférence
19 novembre  2010
28:44
 

Après le G20, quelles issues pour les déséquilibres monétaires ?
avec Anton Brender

Vidéo de la conférence
19 novembre  2010
24:50
 

Une multinationale française face à la mondialisation
avec Xavier Fontanet

Vidéo de la conférence
9 novembre  2010
30:57
 

Le plan de relance de la France :
quel bilan ?
avec Patrick Devedjian

Vidéo de la conférence
9 novembre  2010
31:51
 

La guerre monétaire aura-t-elle lieu ?
avec christian de Boissieu

Vidéo de la conférence
4 novembre  2010
31:12
 

La Russie :
Quelle stratégie de puissance ?
avec Catherine Durandin

Vidéo de la conférence
29 octobre  2010
35:02
 

Mutations du marché mondial de l'art
avec Guillaume CERUTTI

Vidéo de la conférence
29 octobre  2010
34:58
 

L'Europe, après la globalisation :
l'effet boomerang?
avec Hervé JUVIN

Vidéo de la conférence
28 octobre  2010
33:04
 

Quelle réforme de la fiscalité
pour demain ?
avec Philippe MARINI

Vidéo de la conférence
20 octobre  2010
30:27
 

Quel avenir pour la vidéo
sur Internet et les supports mobiles ?
avec Cédric TOURNAY

Vidéo de la conférence
7 octobre  2010
23:59
 

L'europe et le couple Franco-Allemand
face à la crise
avec Hubert VEDRINE

Vidéo de la conférence
6 octobre  2010
30:17
 

Histoire vivante de la pensée économique
avec Jean-Marc DANIEL

Vidéo de la conférence
5 octobre  2010
40:29
 

Guerre et Paix au XXIème siècle
avec Christian SAINT ETIENNE

Vidéo de la conférence
28 septembrei  2010
25:08
 

Colloque Xerfi : La finance face à l'emploi
Logique des marchés
et relocalisation des activités

Vidéo de la conférence
15 juin 2010
 
 

La refondation du système n'aura pas lieu
avec Elie COHEN

Vidéo de la conférence
11 mai  2010
36:46
 

 

 
Le grand virage de l'industrie pharmaceutique
par Alexandre Boulègue

Gris
Télécharger vidéo

Télécharger la vidéo

     
  Télécharger la présentation de l'étude Xerfi :
Laboratoires pharmaceutique
Opportunités de croissance
Paysage concurrentiel et forces en présences
 
   
 

Les Big Pharma, ces leaders mondiaux de la pharmacie, seraient-ils en danger ? C'est en tout cas ce que les chiffres pourraient laisser penser. Regardez ce graphique. En 2012, plus de 30% du chiffre d'affaires actuel de groupes comme BMS, Pfizer, Eli Lilly ou Amgen sera menacé par les génériques. Un manque à gagner que les laboratoires peineront à compenser par l'arrivée de nouveaux blockbusters, ces produits vedettes à plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel. Pourtant, ces 10 dernières années, leurs dépenses de R&D ont doublé. Pourquoi alors, les nouvelles molécules sont-elles de moins en moins nombreuses ? Une recherche de plus en plus complexe et des contraintes réglementaires de plus en plus drastiques expliquent en partie cet effet ciseau. Vous l'aurez donc compris, les groupes pharmaceutiques sont confrontés à une véritable crise de l'innovation.

Mais cette mort annoncée du modèle blockbuster ne sera pas celle des Big Pharma. Car les grands laboratoires ont de la ressource. Ils s'adaptent et déploient de nouvelles stratégies pour remplir leur pipeline. Leur premier réflexe ? Racheter les produits les plus prometteurs de leurs concurrents, bien sûr. A cet égard, le cas de Sanofi-Aventis est emblématique. Il faut dire que la concurrence des génériques sur ses produits phares lui a déjà coûté plus de 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2010. Notre champion national a ainsi enchaîné en quelques mois une impressionnante série de rachats. Des rachats dans les vaccins, la santé grand public, la santé animale, les génériques, ou les biotechnologies. Pour finir, début 2011, par l'acquisition de la big biotech américaine Genzyme pour 20 milliards de dollars.

Deuxième réponse des Big Pharma ? Rationaliser les coûts et gagner en flexibilité à tous les niveaux. Pour cela, ils se restructurent en interne pour gérer le déclin des activités en perte de vitesse et concentrer leurs efforts sur l'innovation et le marketing. Dans la recherche, l'évolution se fait vers un modèle mixte qui associe la recherche interne et les accords avec des start-up ou des laboratoires publics. Dans le développement, la tendance est à l'externalisation croissante des essais cliniques. Dans la production, il s'agit de réaffecter, fermer ou revendre des sites orientés « chimie ». Et enfin, dans la force de vente, la réduction drastique du nombre de visiteurs médicaux est partout au programme. Résultat : depuis 2008, les plans de restructuration se sont succédé chez les géants du secteur. Avec pour conséquence, la suppression programmée de plus de 100 000 emplois dans le monde d'ici à 2012.

Dans cet environnement morose, quelle est la situation de l'industrie pharmaceutique tricolore ? Il faut rappeler que la France est le premier producteur européen de médicaments. Elle est donc en première ligne dans cette reconfiguration. Pour la première fois depuis plus de 15 ans, les laboratoires de l'Hexagone ont d'ailleurs détruit des emplois entre 2008 et 2010. Au total, plus de 6 000 postes ont été supprimés sur cette période.

Et les perspectives sont plutôt inquiétantes pour le médicament made in France. Des perspectives inquiétantes d'abord liées aux surcapacités de production dans les médicaments issus de la chimie, alors même que les produits d'origine biotechnologique montent en puissance. Des perspectives inquiétantes ensuite liées au retard justement accumulé dans la bioproduction. C'est en effet aux États-Unis et en Europe du Nord que s'installent la plupart des unités de bioproduction. Des perspectives inquiétantes, encore, parce que la France accuse un retard dans la production de génériques, la majorité de notre consommation étant importée. Enfin, la France est menacée par l'émergence de nouvelles places fortes de la production pharmaceutique. Des places fortes comme la Suisse, l'Irlande ou l'Espagne. Des pays où les industriels bénéficient d'un fort soutien aux activités de recherche.

Dans un tel contexte, la France a perdu plusieurs localisations de sites industriels ces dernières années. Il faut donc s'interroger d'urgence sur les leviers à actionner pour renforcer l'attractivité et maintenir le leadership de notre industrie pharmaceutique.

Car les atouts de la pharmacie made in France sont indéniables. Premier point fort : l'attractivité de son marché. Même prise en tenaille entre les Etats-Unis et les pays émergents, la France reste le troisième marché pharmaceutique mondial et le premier européen. Deuxième atout : une forte tradition industrielle dans le médicament et une perception positive de notre environnement à l'étranger. Une perception positive de la qualité des produits fabriqués, bien sûr, mais aussi de la compétence de la main-d'œuvre, de la fiabilité du système de santé ou de l'efficacité du réseau de distribution. Troisième point fort : un environnement R&D très performant, bien que sous exploité. La force de frappe de la recherche publique française, notre excellence en ingénierie, dans les mathématiques ou la physique, la qualité des ingénieurs et des techniciens, ou encore la réputation internationale de certains leaders d'opinion donnent à la France un solide avantage sur ses concurrents européens. Enfin, dernier point fort de l'Hexagone : des industriels de taille internationale. Je pense bien sûr à Ipsen, LFB, Pierre Fabre, Servier et évidemment Sanofi-Aventis. Au-delà de l'apport économique de ces géants en termes d'emplois, ces acteurs continuent d'investir en priorité en France, en particulier dans la recherche. Deux chiffres parlent d'eux-mêmes : la France représente 18% de leur chiffre d'affaires mondial mais 42% de leurs dépenses de R&D.

Ce sont ces atouts que les industriels et les pouvoirs publics doivent aujourd'hui transformer en véritables avantages compétitifs. Pour cela, il faut une volonté politique forte. Il faut aussi considérer les industries de santé comme un secteur stratégique pour notre pays. A ce titre, le bon virage semble être amorcé. Plusieurs mesures ont été prises dans le cadre du Conseil stratégique des industries de santé, le CSIS, comme la création d'un fonds d'investissement dans les biotechs et le développement accéléré des partenariats de recherche public/privé. Dans le cadre des Etats Généraux de l'industrie, la santé s'est retrouvée parmi les 5 filières industrielles les plus porteuses. La réforme du crédit d'impôt recherche et le lancement du Grand Emprunt illustrent aussi cette nouvelle implication des pouvoirs publics dans la santé. Reste une inconnue de taille pour espérer un pilotage des politiques industrielles et de santé publique sur le long terme. Je veux parler du rééquilibrage des comptes de la sécurité sociale. Une pression supplémentaire sur les entreprises du médicament, aussi nécessaire soit-elle, profiterait un peu à l'assurance-maladie. Mais cette pression pourrait surtout coûter cher au pays, en investissements et en emplois futurs.

 
     
 


L'engagement citoyen
 :

Le Groupe Xerfi  entend participer activement à la réflexion sur les grands en jeux économiques.  Il mobilise à cette fin sa connaissance approfondie de l'économie mondiale et de tous les secteurs économiques, son expertise,  sa liberté d'analyse et de diagnostic conférée par son indépendance statutaire et financière.

Le Groupe Xerfi offre cinq niveaux d'accès à la connaissance économique:

  • L'analyse et la prévision sur le panorama complet des secteurs par Xerfi France,
  • Le décryptage des stratégies concurrentielles des entreprises par Precepta,
  • L'analyse du tissu français de sociétés par Xerfi Entreprises,
  • L'ouverture aux études des secteurs, des marchés et des groupes au plan mondial par Xerfi Global
  • Les grandes prévisions macro-économiques sur la France et l'international par Xerfi Previsis
 
 

www.xerfi.fr

 
Télécharger le player flash